Types de guidage

De Wiki-TEDia
Aller à : navigation, rechercher

Contrairement à la catégorie "types de regroupement", le "type de guidage" n’est pas une variable contextuelle de la situation d’enseignement-apprentissage mais une variable qui influence la conception de la stratégie pédagogique elle-même. En effet, une stratégie pédagogique se caractérise par sa façon de soutenir (guider, accompagner, faciliter, aider... ) l’apprenant ou les apprenants dans leurs activités d'apprentissage.

Cette aide est souvent décrite en termes de "médiation". Raynal et Rieunier (1997, p. 220) définissent la médiation de façon très générale comme suit :

«  Ensemble des aides ou des supports qu’une personne peut offrir à une autre personne en vue de lui rendre plus accessible un savoir quelconque. [...] Le langage, l’affectivité, les produits culturels, les relations ou les normes sociales sont des médiations ».

Dans cette perspective, on peut considérer que le guidage incorporé dans les stratégies pédagogiques concerne tout particulièrement la médiation sociale qui peut être exercée par un tiers - des personnes ou des outils (symboliques ou matériels) - dans le but explicite de favoriser l’apprentissage. L’approche cognitive reconnaît explicitement l’importance de l’intervention d’un tiers (un médiateur) agissant dans une intention pédagogique auprès de l’apprenant :

« Car si l'individu doit apprendre seul, et que personne ne peut le faire à sa place, l'apprenant a peu de chance de découvrir seul l'ensemble des éléments pouvant modifier ses questions, ses concepts ou son rapports aux savoirs. Le sens que nous attribuons aux connaissances ne peut se transmettre directement. Seuls les apprenants peuvent élaborer leurs significations propres, compatibles avec ce qu'ils sont au travers de leur expérience. Toutefois, le médiateur peut faciliter cette production de sens en filtrant les multiples informations, en amplifiant ou réduisant l'apport des stimuli extérieurs. Il peut faciliter le questionnement, la comparaison, les mises en relation (temporelle, spatiale, causale), il peut fournir des aides à penser (schémas, métaphores, modèles...) ou encore inciter à l'organisation du sens par une approche métacognitive » (Giordan, 1999, p.22-24).

Dans l'approche cognitive de Wiki-TEDia 4 types principaux de guidage sont distingués, selon le type de médiation sociale privilégiée durant l’activité d’apprentissage :

  • Stratégies autoguidées – s’appuient principalement sur l’apprenant lui-même comme médiateur des apprentissages (par ex. auto-évaluation);
  • Stratégies guidées par l’enseignant - s’appuient principalement sur l’enseignant (le formateur, le concepteur, l’expert) comme médiateur des apprentissages (par ex. exposé magistral); on doit considérer aussi dans cette catégorie toutes les stratégies qui utilisent le texte comme support du discours de l'enseignant;
  • Stratégies guidées par les pairs - s’appuient principalement sur les pairs (d’autres apprenants, des collègues de travail, le réseau social, la communauté) comme médiateurs des apprentissages (par ex. enseignement réciproque);
  • Stratégies guidées par les outils – s’appuient principalement sur les outils informatisés(les wiki, les simulateurs, les outils de représentations graphique) comme médiateurs des apprentissages (par ex. les outils informatisés de construction de cartes conceptuelles).

Il est important de souligner que ces types de guidage ne sont pas mutuellement exclusifs et que les frontières entre ces types de guidage ne sont pas étanches. Certaines stratégies privilégient un type de guidage en particulier (par ex. les exemples résolus sont principalement "guidés par l'enseignant"). D’autres proposent à la fois un guidage "par l’outil", "par les pairs" et "par l'enseignant" (par ex. l'écriture collaborative dans un wiki supervisé par un enseignant). Une stratégie peut donc être conçue et utilisée en mettant en oeuvre plus d’un type de guidage.

De plus, une stratégie peut évoluer, sur la base de résultats des recherches empiriques, pour intégrer progressivement plus d’un type de guidage. Par exemple, les recherches démontrent que de nombreuses stratégies conçues au départ comme « autoguidées » nécessitent en fait le guidage de l’enseignant pour expliciter « comment faire pour s’autoguider » (par ex. la prise de notes). Pour catégoriser une stratégie selon son "type de guidage", il convient donc de considérer l’intention explicite du concepteur et la mesure dans laquelle les différents médiateurs sont intégrés dans la stratégie.

Bibliographie

Giordan, A. (1999). (Re)construire les connaissances. Entretien avec André Giordan. Revue Sciences Humaines, 98, octobre, 22-24.

Raynal, F., & Rieunier, A. (1997). Pédagogie: dictionnaire de concepts clés. Paris: ESF.

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Outils
Assistance
Imprimer / exporter