Hiérarchie d'apprentissage (Gagné)

De Wiki-TEDia
Aller à : navigation, rechercher


Appellation en anglais

Learning Hierarchy

Stratégies apparentées

Identifier les stratégies similaires, notamment en ce qui concerne les domaines d’apprentissage et les conditions d’apprentissage visées. Préciser, au besoin, les similitudes et les différences. Identifier les synonymes s’il y a lieu.

Type de stratégie

Cette stratégie est du type modèle, car elle vise en premier lieu le découpage et l’ordonnancement du contenu d’enseignement sous forme de progression pédagogique.

Domaine d’apprentissage

Les connaissances visées sont les connaissances conceptuelles et les connaissances procédurales mises en œuvre dans la résolution de problèmes (méthodes et critères de décision).

Description

Il est fondé sur quatre principes de sa théorie de «conditions-based learning » (COL) (Smith & Ragan, 2000, p. 155) :

  • Les objectifs d’apprentissage peuvent être catégorisés selon des types ou domaines d’apprentissage.
  • Les objectifs d’apprentissage concernant les habiletés intellectuelles peuvent être structurés selon une séquence qui subordonne les habiletés intellectuelles inférieures aux habiletés intellectuelles supérieures (la hiérarchie d’apprentissage).
  • Pour attendre les différents objectifs d’apprentissage l’apprenant doit mettre en œuvre différents processus internes (conditions internes d’apprentissage).
  • Pour favoriser les conditions internes d’apprentissage, l’enseignant peut mettre en oeuvre différentes actions pédagogiques (méthodes et techniques d’enseignement, qui font partie des conditions externes d’apprentissage).

Malcom Knowles (1990, p. 85-86), en analysant l’héritage de Gagné, a fait la conclusion que, selon Gagné, il faut distinguer types d’apprentissage, dans lequel il est important de créer la réunion d’un ensemble de conditions particulières.

  • Type 1. Apprentissage du signal. L’individu apprend à réagir de manière générale et diffuse à un signal. C’est la théorie des réflexes conditionnés de Pavlov.
  • Type 2. L’apprentissage du modèle stimulus-réaction. L’individu apprend une réaction spécifique à un stimulus donné. Ce qu’il apprend, c’est une connexion ou un opérant donné.
  • Type 3. Enchaînement. On cherche à créer une chaine entre deux ou plusieurs connexions stimulus-réaction.
  • Type 4. Association verbale. Il s’agit de l’apprentissage de chaines verbales. Les êtres humains étant dotés du langage, ile est possible dans ce cas de choisir les liaisons internes dans le répertoire que possède déjà l’individu.
  • Type 5. La discrimination multiple. L’individu apprend autant de réactions qu’il y a de stimuli.
  • Type 6. L’apprentissage de concepts. L’apprenant acquiert la faculté de réagir de manière identique à une catégorie de stimuli qui peuvent apparaitre très différents. Sa réaction doit alors permettre d’identifier une certaine catégorie d’objets et d’évènements.
  • Type 7. L’apprentissage de principes. Pour simplifier, on peut dire qu’un principe est une chaine de deux ou plusieurs concepts. Il sert à guider le comportement sur le modèle exprimé sous la forme «Si A, alors, B».
  • Type 8. La résolution de problèmes. Ce type requiert le processus interne appelé la pensée, qui permet de combiner deux ou plusieurs principes afin de faire naitre une nouvelle capacité qui peut être la manifestation d’un principe supérieur.

La théorie des « conditions of learning » est incontournable dans le domaine de la technologie éducative du fait de son importance historique, de son enracinement dans les recherches sur l’apprentissage (d'abord dans l’approche béhavioriste, puis dans l'approche cognitiviste) et de son influence sur des générations entières de chercheurs dans ce domaine(Ragan, Smith, Curda, 2008; Richey, 2000). Les livres de Gagné et ses collègues (1988; 1992; 2005) ont profondément influencé le développement du champ de instructional design, et figurent toujours parmi les « incontournables » du domaine, selon l’enquête faite auprès des chercheurs et des praticiens reconnus dans le domaine (Ouimette, Surry, Grubb, & Hall, 2009).

Les domaines d’apprentissage distingués par Gagné sont :

  • Habiletés intellectuelles;
  • Information verbale;
  • Stratégies cognitives;
  • Habiletés motrices;
  • Attitudes.


La hiérarchie d’apprentissage proposée par Gagné concerne uniquement les habiletés intellectuelles, parmi lesquelles il distingue :

  • Habiletés de résolution de problèmes : connaissances procédurales supérieures;
  • Règles : connaissances procédurales;
  • Concepts;
  • Discriminations;


L’habileté de résolution de problèmes constitue l'objectif final qui devrait, selon Gagné, être visé dans toutes les interventions pédagogiques qui visent l’apprentissage significatif.

Pour atteindre cet objectif, Gagné propose de procéder du « simple au complexe » c'est-à-dire favoriser d’abord l’apprentissage des habiletés de niveau inférieur afin de construire les fondations solides pour l’apprentissage des habiletés du niveau supérieur.Dans cette perspective, le modèle de la hiérarchie d’apprentissage propose de structurer la progression des apprentissages sous forme de la séquence suivante :


Learnhier1.Jpeg


Cette hiérarchie d’apprentissage peut aussi être représentée sous la forme suivante (voir figure ci-dessous):

LearnHierarchy.jpg

Modèle de la hiérarchie d’apprentissage des habiletés intellectuelles.

Il faut souligner que ce modèle concerne spécifiquement les habiletés intellectuelles (donc les connaissances procédurales) et ne permet pas de prendre des décisions sur :

  • les connaissances que Gagné appelle « informations verbales » (que l’on peut assimiler aux connaissances factuelles de la taxonomie révisée de Bloom, cf. Anderson et al. 2001);
  • les stratégies cognitives (que l’on peut assimiler aux connaissances métacognitives des stratégies de la taxonomie révisée de Bloom, cf. Anderson et al. 2001);
  • les habiletés motrices;
  • les attitudes.

Gagné décrit les hiérarchies d’apprentissage ainsi :

« they represent an ordered set of intellectual skills, such that each entity generates a substantial amount of positive transfer to the learning of a not-previously-acquired higher-order capability. The learning of each entity also requires the recall of relevant verbalizable knowledge, which, however, is not itself represented in the hierarchy.” (Gagné, 1968, dans Richey, 2000, p. 77).

Conditions favorisant l’apprentissage

Identifier, expliquer et justifier les conditions d’apprentissage que la stratégie vise à favoriser. Décrire quelle est la preuve empirique de l’efficacité de la stratégie.

Niveau d’expertise des apprenants

Le modèle vise explicitement les apprenants novices dans un domaine.

Type de guidage

Décrire quel est le type de guidage et de support offert par la stratégie. Faire les liens avec le niveau d’expertise des apprenants en décrivant comment et pourquoi le type offert est censé favoriser l’apprentissage de ces apprenants.

Type de regroupement des apprenants

Décrire le type de regroupement préconisé par la stratégie et comment on peut le réaliser. Donner des exemples.

Milieu d’intervention

Décrire dans quel milieu éducatif la stratégie a été utilisée. Donner des exemples.

Conseils pratiques

La hiérarchie des apprentissages suggère donc, pour un objectif d’apprentissage donné, d’identifier les relations de subordination entre les habiletés requises pour l’atteindre.
Pour le concepteur, la démarche de conception nécessaire pour ce faire est inverse de celle de la démarche d’apprentissage hiérarchique réalisée par l’apprenant. En effet, il doit d’abord identifier, dans un domaine de connaissances visé, l’habileté intellectuelle qui constitue l’objectif d’apprentissage, puis la décortiquer en déterminant les pré-requis en termes de règles, en termes de concepts et en termes de discriminations (voir figure ci-dessous).

Analyse-lh.Jpeg

Bibliographie

Gagné, R.M. (1965). The Conditions of Learning. New York: Holt, Rinchart and Winston.

Gagné, R. M., & Briggs, L. (1979). Principles of Instructional Design. New York: Holt, Rinehart and Winston.

Gagné, R.M., Briggs, L.J., & Wager, W.W. (1992). Principles of Instructional Design. (4th ed.) Fourth Worth, TX: Harcourt Brace Jovanovich College Publishers.

Knowles, M. (1990). L’Apprenant Adulte. Vers un Nouvel Art de la Formation. Les Éditions d’organisation.

Ragan, T. J., Smith, P. L., & Curda, L. K. (2008). Outcome-Referenced, Conditions-Based Theories and Models. In J. M. Spector, M. D. Merrill, J. J. G. Van Merriënboer & M. P. Driscoll (Eds.), Handbook of Research on Educational Communications and Technology (pp. 384-399). New York & London: Lawrence Erlbaum Associates.

Richey, R. C. (2000). The Future Role of Robert M. Gagné in Instructional Design. In R. C. Richey (Ed.), The Legacy of Robert M. Gagné (pp. 255-281). Syracuse, NY: Eric Clearhouse.

Smith, P. L., & Ragan, T. J. (2005). Instructional Design (3 ed.). New York: Wiley & Sons.

Webographie

Identifier et décrire brièvement des ressources complémentaires disponibles sur le web.

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Outils
Assistance
Imprimer / exporter