Discussion:"Un voyage organisé" : Différence entre versions

De Wiki-TEDia
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 13 : Ligne 13 :
 
Souvent, afin de faciliter ses choix, les individus observent d’autres ou étudient les méthodes de la prise de solution dans les situations pareilles.   
 
Souvent, afin de faciliter ses choix, les individus observent d’autres ou étudient les méthodes de la prise de solution dans les situations pareilles.   
 
Or les personnes, confrontées au choix, peuvent discuter ce problème avec ses partenaires, collègues de travail, dans notre cas avec des étudiants.  
 
Or les personnes, confrontées au choix, peuvent discuter ce problème avec ses partenaires, collègues de travail, dans notre cas avec des étudiants.  
Ces discussions créent les conditions favorables pour une réflexion plus active. <br />
+
<br />
  
 
'''Décision:'''  
 
'''Décision:'''  
Ligne 21 : Ligne 21 :
 
pour la santé de chaque individu et aussi  
 
pour la santé de chaque individu et aussi  
 
pour la bienveillance de la communauté parce que cette décision minimise les conséquences tragiques pour les personnes avec lesquelles on se trouve en contact: les enfants, les proches, les parents, les collègues.<br />
 
pour la bienveillance de la communauté parce que cette décision minimise les conséquences tragiques pour les personnes avec lesquelles on se trouve en contact: les enfants, les proches, les parents, les collègues.<br />
 +
 
        
 
        
 
'''Références  
 
'''Références  

Version du 11 mai 2015 à 15:44

Bonjour,

À mon avis, cette situation représente un dilemme éthique ou « une situation problématique comportant la difficulté d’effectuer un choix, de prendre une décision » (Auclair, 1995, p.3). Selon Morazain et Pucella (1988), la difficulté de choisir se rapporte non pas seulement à des faits, mais surtout à des valeurs. Dans notre vie, nous faisons face quotidiennement à des dilemmes éthiques. Nos prises de décisions sont motivées par certains facteurs : situation économique, conditions sociales, normes culturelles et, toujours, par des valeurs.

Dans la solution d’un dilemme, la valeur occupe la place centrale. Il arrive souvent que l'on ait affaire à un choix binaire où la conciliation est irréalisable. Dans ce cas, seule la valeur la plus importante sera retenue. Afin de résoudre cette situation problématique, il faut réfléchir sur :

  • ce qui est bien pour l’individu;
  • ce qui est bien pour la communauté;
  • ce qui est bien pour la société en général ;
  • sur les responsabilités de mon choix.

Souvent, afin de faciliter ses choix, les individus observent d’autres ou étudient les méthodes de la prise de solution dans les situations pareilles. Or les personnes, confrontées au choix, peuvent discuter ce problème avec ses partenaires, collègues de travail, dans notre cas avec des étudiants.

Décision: Moi, si j'étais Monsieur X, j'organiserais la discussion avec les étudiants pour présenter l'information objective sur la nouvelle épidémie avec les conséquences dangereuses. Je proposerais d'annuler le voyage parce que cela serait bien: pour la santé de chaque individu et aussi pour la bienveillance de la communauté parce que cette décision minimise les conséquences tragiques pour les personnes avec lesquelles on se trouve en contact: les enfants, les proches, les parents, les collègues.


Références Auclair, R. (1995). Valeurs, pratiques et action sociale. Service social. Vol. 44 (1). p.3-4.

Morazain A., Pucelia S. (1988). Éthique et Politique. Des valeurs personnelles à rengagement social. Montréal : Éditions du renouveau pédagogique, p. 3, 8 et 9.

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Outils
Assistance
Imprimer / exporter