Différences entre versions de « Discussion:Tutorat (enseignement) par les pairs »

De Wiki-TEDia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
(Page créée avec « Bonjour, j'ai personnellement étudié le tutorat (par les pairs et par un tuteur-expert) car c'est une microstratégie que je pratique souvent. Sur le sujet, j'ai plusie... »)
 
Ligne 18 : Ligne 18 :
 
Eliane Steffen
 
Eliane Steffen
 
ET14113353
 
ET14113353
 +
 +
  
  
Ligne 27 : Ligne 29 :
  
 
Dzubak, C. et York, P. S. (2009). Why Tutoring Matters: The interaction of a peer tutor and a tutee during scaffolding. Dans : ''Synergy, the online Journal of the Association for the Tutoring Profession, Vol. 2, April 2, 2009''. Disponible à : http://www.myatp.org/wp-content/uploads/2012/06/Synergy-Vol-3-Dzubak.pdf
 
Dzubak, C. et York, P. S. (2009). Why Tutoring Matters: The interaction of a peer tutor and a tutee during scaffolding. Dans : ''Synergy, the online Journal of the Association for the Tutoring Profession, Vol. 2, April 2, 2009''. Disponible à : http://www.myatp.org/wp-content/uploads/2012/06/Synergy-Vol-3-Dzubak.pdf
 +
 +
 +
Merci Eliane pour ton commentaire si édifiant. j'ai retrouvé les documents attachés et je compte en faire bon usage. Bon courage à toi aussi.

Version du 1 août 2014 à 20:17

Bonjour,

j'ai personnellement étudié le tutorat (par les pairs et par un tuteur-expert) car c'est une microstratégie que je pratique souvent. Sur le sujet, j'ai plusieurs textes à proposer qui viennent compléter cette page, déjà très bien documentée.

Premièrement l'analyse de Dzubak et State-York (2009) qui explique le concept de Scaffolding ou "échafaudage". Il s'agit simplement du concept expliqué dans cette page et qui consiste à partir de la difficulté identifiée de l'apprenant et de procéder par étapes afin de le rendre indépendant dans la tâche. Le Scaffolding est un accompagnement passif, un soutien discret qui se veut de courte durée. La définition des auteurs est la suivante : "Scaffolding is the process of provinding assistance to help students move from the point where they need support to the point where they are able to perform a skill independently." (p.1)


Le deuxième texte est celui de Cohen, Kulik et Kulik (1982). Bien que datant de 30 ans, cette méta-analyse apporte une bonne vue d'ensemble des effets du tutorat sur les résultats des apprenants.


Enfin, l'excellent ouvrage de Cornelius (2001) qui constitue une référence pour le tutorat en ligne. Il s'agit d'un guide contenant plusieurs chapitres touchant chacun à une problématique du tutorat en ligne. Je l'ai trouvé très intéressant et utile pour ma pratique de tutrice. J'en recommande la lecture.


Le tutorat est une microstratégie très bénéfique pour les apprenants et il est important de savoir l'utiliser efficacement.


Eliane Steffen ET14113353



Références :

Cohen, P. A., Kulik, J. A. et Kulik, C.-L. C. (1982). Educational Outcomes of Tutoring : A Meta-Analysis of Findings. Dans Am Educ Res J. 19:237. Disponible à : http://aer.sagepub.com/content/19/2/237

Cornelius, S. Higgison, C. (2001) Online Tutoring e-book. Heriot–Watt University. Disponible à : http://www.fredriley.org.uk/callhull/otis/t1-03.pdf

Dzubak, C. et York, P. S. (2009). Why Tutoring Matters: The interaction of a peer tutor and a tutee during scaffolding. Dans : Synergy, the online Journal of the Association for the Tutoring Profession, Vol. 2, April 2, 2009. Disponible à : http://www.myatp.org/wp-content/uploads/2012/06/Synergy-Vol-3-Dzubak.pdf


Merci Eliane pour ton commentaire si édifiant. j'ai retrouvé les documents attachés et je compte en faire bon usage. Bon courage à toi aussi.