Différences entre versions de « Discussion:Objectifs d'apprentissage »

De Wiki-TEDia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
m (→‎Appréciation globale : conseil : une révision en profondeur est nécessaire)
(→‎Appréciation globale : Réponse au commentaire)
 
(10 versions intermédiaires par 5 utilisateurs non affichées)
Ligne 2 : Ligne 2 :
  
 
== Appréciation globale ==
 
== Appréciation globale ==
'''1)''' Bonjour ! Vous avez choisi de travailler sur une fiche du type Ébauche sans bibliographie. Vous avez donc réalisé le travail de recherche des références bibliographiques et de rédaction d'une première version de la fiche. C'est un premier débroussaillage  de ce sujet, qui a permis notamment de repérer '''la principale difficulté conceptuelle qui est celle de distinguer entre les objectifs pédagogiques (d'enseignement) et les objectifs d'apprentissage'''. La question de la pertinence et des raisons théoriques ou pratiques qui  permettraient de faire cette distinction constitue donc le coeur de cette stratégie. Elle devra être traitée en profondeur, et cela prendra fort probablement, un travail en profondeur que vous seule ne pourrez probablement accomplir dans le cadre de votre travail noté. Toutefois, il est important de formuler, d'ores et déjà, cette problématique explicitement dans le contenu de la fiche, ce qui pour l'instant n'est pas fait. Le texte optionnel du cours TED 6210, celui de Nguyen et Blais (2007), fournit une première approche de cette problématique, y compris dans une perspective historique. Ensuite, la présentation  que vous faites de cette problématique est un survol de très haut niveau comportant plusieurs raccourcis conceptuels et mêmes des erreurs... (voir les commentaires par section plus bas). Certes, le sujet que vous avez choisi n'est pas facile, mais les ressources existantes, dont le texte de Nguyen et Blais (2007) devraient vous permettre de clarifier la problématique en la distinguant de celle, plus large, de "planification des cours" et en '''structurant les informations selon les objectifs de chaque section de la fiche.'''
+
 
 +
4 mars 2022 :
 +
La formulation d’un objectif est indépendante de la macrostratégie et microstratégie de la formation. Peu importe la forme que prendra la formation ou le cours, l’apprentissage visé ainsi que les comportements attendus de la part des apprenants seront identifiés. Si on reprend l’image de Keller présenté dans la fiche [[Macrostratégie]], la définition de l’objectif général pourrait se comparer à l’identification de la molécule. Pour cette raison, je trouve difficile d'établir le type de stratégie de l'objectif d'apprentissage, en fonction des commentaires précédents de cette fiche. Selon la définition qui en a été faite dans la section description, j'ai choisi de rajouter cette fiche à la page [[macrostratégie]] puisque l'utilisation d'un objectif général permet de structurer globalement la formation et a un impact sur son déroulement ainsi que sur le choix des [[microstratégie|microstratégies]] qui seront utilisées. --[[Utilisateur:Et484375|Et484375]] ([[Discussion utilisateur:Et484375|discussion]]) 15 avril 2022 à 15:30 (EDT)
 +
:-- Bonjour, en relisant la fiche [[macrostratégie]], on y apprend que : "le choix et l'adaptation de la macrostratégie se fait lors de la phase appelée macroplanification (macrodesign). Celle-ci est essentielle pour prendre des décisions au sujet des objectifs d’apprentissage généraux et de l'organisation globale de la stratégie de formation çonçue pour atteindre ces objectifs". Il m'apparaît, dans ce contexte, que les objectifs d’apprentissage constituent une microstratégie puisqu'ils dépendent d'un choix planifié dans le cadre d'une formation. Par conséquent, je considère les objectifs d’apprentissage seulement en tant que microstratégie. --[[Utilisateur:Et497744|François]] ([[Discussion utilisateur:Et497744|discussion]]) 4 mars 2022 à 20:59 (EST)
 +
:--- Bonjour François, après réflexion et discussion par courriel avec Madame Pudelko, nous en sommes venues à la conclusion que le type de stratégie de l'objectif d'apprentissage tel que je l'ai présenté dans la fiche se rapproche de la catégorie modèle puisqu'il sert à organiser globalement le contenu de la formation. L'objectif d'apprentissage peut aussi être considérer comme une microstratégie lorsqu'il est utilisé dans le but de stimuler la motivation et l'implication des participants à la formation. J'ai modifié la section type de stratégie en fonction des commentaires reçus. --[[Utilisateur:Et484375|Et484375]] ([[Discussion utilisateur:Et484375|discussion]]) 15 avril 2022 à 15:36 (EDT)
 +
 
 +
--[[Utilisateur:Et003891|M Toupin, étudiant TED6210]] ([[Discussion utilisateur:Et003891|discussion]]) 16 octobre 2017 à 10:57 (EDT) Le découpage en deux fiches que vous proposez va ajouter de manière significative à la compréhension.<br />
 +
 
 +
Je n’avais pas considéré votre solution, encore trop empêtré à distinguer « ''objectifs d’apprentissage'' » et « ''objectifs d’enseignement'' ». Ces derniers m’apparaissant comme une forme incomplète et obsolète qui avait évolué grâce à cette mouvance vers la compétence. Je peux me faire le reproche de ne pas avoir ouvert sur mon inconfort ce qui, possiblement, aurait peut-être anticipé votre décision. Ainsi va la collaboration. Je peux aussi me faire l’engagement de m’ouvrir à vous lorsque je sentirai ce type d’obstacle cognitif (respect des divisions). J’en suis à me réseauter pour engager dans la collaboration. Comme le suggère [http://wiki.teluq.ca/wikitedia/index.php/Actualit%C3%A9s#13_octobre_2017_-_Liste_de_strat.C3.A9gies_ou_arbre_de_strat.C3.A9gies un commentaire laissé par moi dans les actualités], le découpage des fiches ajoute clarté et compréhension. J’ajoutais dans ce commentaire, une éventuelle hiérarchisation et une attention à bien situer les interdépendances comme d’autres pistes de solution.<br />
 +
 
 +
Je résume ainsi le mandat :
 +
# Création des nouvelles fiches « ''Approche par compétences'' » et « ''Approche par objectifs'' ».
 +
# En préparation : articuler votre problématique (bien saisir vos questions) pour que la rédaction s’aligne sur celle-ci.
 +
# Pour bien accomplir ce travail, inclure et tenir compte des 3 sources que vous identifiez.
 +
# Bien situer l’« objectif » suivant qui est abordé en tant que "modèle" ou "microstratégie".
 +
# "Déménager" les parties du contenu concernant ces deux approches dans la fiche correspondante.
 +
# Lisser la rédaction et bien wikifier.
 +
# Clore la fiche « ''Objectifs d’apprentissages'' » (discussion, sources, liens) et la retirer du wiki-TEDia
 +
 
 +
 
 +
--[[Utilisateur:Bpudelko|Béatrice Pudelko]] ([[Discussion utilisateur:Bpudelko|discussion]]) 15 octobre 2017 à 16:55 (EDT)Bonjour Mario ! Vous avez réalisé un travail considérable de rédaction suite à la lecture de plusieurs textes... Cela vous a permis de bien distinguer entre "objectifs d'apprentissage" et "objectifs pédagogiques" (d'enseignement). Ce faisant, vous avez apporté une amélioration considérable répondant bien à la critique que j'ai faite (voir ci-dessous). Cependant, par la suite, vous avez élargi le sujet vers "l'approche par compétences" et les méthodes de l'ingénierie pédagogique (telles que MISA). Or, si la conception des objectifs d'apprentissage fait partie du travail de concepteur, dans la banque des stratégies le point de vue adopté est celui de la "stratégie pédagogique". Vous n'avez pas distingué entre les deux, probablement parce que vous avez réalisé le troisième travail dans le cours avant le deuxième... Or, c'est dans le deuxième travail (le deuxième module du cours) que vous auriez pu travailler sur cette distinction, ce qui vous aurait  aidé à cette étape.
 +
Cela  vous aurait permis de distinguer entre "objectif d'apprentissage" en tant que
 +
# composante d'un "modèle", c'est-à-dire comment l'objectif pédagogique/d'apprentissage permet de structurer le contenu d'enseignement/apprentissage;
 +
# microstratégie, composante d'une macrostratégie.
 +
 
 +
Je précise :
 +
 
 +
# Toute la discussion entre l'approche par objectifs et l'approche par compétences concerne ici l'idée de l'objectif en tant que stratégie du type "modèle". Les "taxonomies" des objectifs (par ex. celle de Bloom ou celle de Bloom révisé par Anderson et al, 2001, proposée comme cadre guidant l'approche cognitive dans ce cours) incluent  la conceptualisation de "objectifs" en tant que composante du "modèle" qui décrit comment découper, structurer et organiser le contenu d'enseignement;
 +
# Mais une autre façon de voir est de regarder  les "objectifs d'apprentissage" en tant que  microstratégie. Autrement dit, ils font partie d'une progression pédagogique : lorsqu'un apprenant aborde une activité d'apprentissage, ses objectifs peuvent ou non être connus.
 +
 
 +
La principale question qui devrait guider l'élaboration de cette fiche dans ce cas est donc la suivante : "les objectifs d'apprentissage" en tant que "microstratégie" permettent-ils de favoriser l'apprentissage, lorsqu'ils sont intégrés dans une macrostratégie (donc dans une progression pédagogique) ? Tout d'abord, on peut se poser la question suivante : à quelle étape de la "progression pédagogique" se situe la microstratégie "objectifs d'apprentissage" ? Habituellement, il s'agit de l'une des premières étapes. Par exemple, dans une progression pédagogique structurée selon la macrostratégie des 9 événements de Gagné, les objectifs d'apprentissage figurent au début (Introduction). La question que l'on peut se poser du point de vue de l'approche cognitive est donc la suivante : dans quelle mesure l'intégration des objectifs d'apprentissage dans un scénario favorise l'apprentissage des personnes ? La question se pose, car, bien que pour certains il est évident qu'un apprenant doit savoir quelles sont les objectifs d'apprentissage qu'il est censé poursuivre dans un cours, cela n'est pas du tout évident pour d'autres. Voir par exemple ce texte : https://www.insidehighered.com/views/2017/08/28/learning-outcomes-help-students-translate-classroom-learning-life-tools-essay
 +
 
 +
En d'autres termes, on peut donc s'interroger sur la question suivante : dans quelle mesure la connaissance et la perception du "but" de l'activité favorise l'apprentissage ?
 +
Dans l'approche cognitive, la question reliée est la suivante :  quelle est la relation entre l'apprentissage et le fait que les objectifs sont "imposés" versus activement "élaborés" par l'apprenant. En effet, dans l'approche cognitive telle que présentée dans ce cours (voir le texte de Smith et Ragan, 2005), les objectifs peuvent être :
 +
*"présentés" par l'enseignant (microstratégie guidé par l'enseignant, donc "supplantive");
 +
*ou "élaborés" par les apprenants eux-mêmes (microstratégie guidé par l'apprenant, donc "générative");
 +
 
 +
Donc, bien qu'il y ait énormément du contenu nouveau dans la fiche, tout ce qui concerne la question de l'approche par compétences dans le sens large et ses relations d'opposition ou de complémentarité avec l'approche par objectifs concernent les "objectifs" en tant que modèle. Par la suite, vous avez consacré une grande partie de la description à décrire l'approche par compétences, qui est finalement une sorte de méthodologie qui s'appuit sur une certaine conception de "contenu" (le "modèle" de ce qui devrait être enseigné, soit les compétences, intégrant différentes connaissances) et une certaine conception du "comment" ces compétences devraient être enseignées (de façon globale, par situation, tâches authentiques, etc.). L'approche francophone des "compétences" ressemble fortement à des macrostratégies/modèles anglophones "centrées sur la tâche entière" telles que 4C/ID. C'est cela aussi qui vous a conduit à décrire comme stratégies similaires l'apprentissage par projets, etc.
 +
 
 +
En revanche, contrairement à la catégorisation annoncée (en tant que microstratégie), vous n'avez pas du tout abordé la question de "comment les objectifs d'apprentissage favorisent l'apprentissage". Cet article illustre cette problématique : https://www.insidehighered.com/news/2017/08/01/research-suggests-students-may-make-more-academic-progress-focusing-task-oriented.
 +
 
 +
Maintenant que votre travail a permis de mieux "voir" la problématique globale de cette fiche, qui peut être abordée en tant que "modèle" ou "microstratégie", la question se pose quoi faire maintenant, pour résoudre cette problématique en présentant clairement les deux aspects ? Voici ce que je vous propose : je vais créer deux nouvelles pages : L'approche par compétences et L'approche par objectifs. Je vous propose de "déménager" les parties du contenu concernant ces deux approches dans la fiche correspondante. Ces deux pages constitueront un bon ajout à la Banque de stratégies. Une fois ce travail complété, vous pourrez considérer avoir accompli votre mandat (rédaction du volet informatif A). Cela ne correspondra pas entièrement à un des types de projets présentés dans les consignes, mais c'est cela la réalité de la construction collaborative des connaissances ! On découvre ensemble de nouvelles façons de voir les choses ;-) Qu'en dites-vous ?
 +
 
 +
 
 +
 
 +
 
 +
:[[Utilisateur:Bpudelko|Bpudelko]] ([[Discussion utilisateur:Bpudelko|discussion]]) 18 février 2015 à 08:58 (EST)'''1)''' Bonjour ! Vous avez choisi de travailler sur une fiche du type Ébauche sans bibliographie. Vous avez donc réalisé le travail de recherche des références bibliographiques et de rédaction d'une première version de la fiche. C'est un premier débroussaillage  de ce sujet, qui a permis notamment de repérer '''la principale difficulté conceptuelle qui est celle de distinguer entre les objectifs pédagogiques (d'enseignement) et les objectifs d'apprentissage'''. La question de la pertinence et des raisons théoriques ou pratiques qui  permettraient de faire cette distinction constitue donc le coeur de cette stratégie. Elle devra être traitée en profondeur, et cela prendra fort probablement, un travail en profondeur que vous seule ne pourrez probablement accomplir dans le cadre de votre travail noté. Toutefois, il est important de formuler, d'ores et déjà, cette problématique explicitement dans le contenu de la fiche, ce qui pour l'instant n'est pas fait. Le texte optionnel du cours TED 6210, celui de Nguyen et Blais (2007), fournit une première approche de cette problématique, y compris dans une perspective historique. Ensuite, la présentation  que vous faites de cette problématique est un survol de très haut niveau comportant plusieurs raccourcis conceptuels et mêmes des erreurs... (voir les commentaires par section plus bas). Certes, le sujet que vous avez choisi n'est pas facile, mais les ressources existantes, dont le texte de Nguyen et Blais (2007) devraient vous permettre de clarifier la problématique en la distinguant de celle, plus large, de "planification des cours" et en '''structurant les informations selon les objectifs de chaque section de la fiche.'''
 
Une autre lacune importante qui concerne l'ensemble de cette première version de la fiche est '''l'utilisation et la citation des références'''. Ainsi, on ne sait pas quelles sont les références que vous avez utilisées pour rédiger le contenu, car vous n'avez pas placé les ressources utilisées dans la section Ressources informationnelles utilisées dans la fiche.  
 
Une autre lacune importante qui concerne l'ensemble de cette première version de la fiche est '''l'utilisation et la citation des références'''. Ainsi, on ne sait pas quelles sont les références que vous avez utilisées pour rédiger le contenu, car vous n'avez pas placé les ressources utilisées dans la section Ressources informationnelles utilisées dans la fiche.  
À la lecture on a l'impression que vous ayez utilisé principalement l'article du dictionnaire de Legendre, ce qui vous permet de citer les auteurs que lui cite... Cela  produit un effet d'accumulation de noms (dont les références ne sont pas toutes précisées dans la bibliographie), mais n'apporte pas d'informations claires et pertinentes, puisque vous n'avez pas pu réaliser un travail de réflexion sur les "pourquoi" de ces citations. Si un article encyclopédique peut servir de base de départ pour structurer un contenu, il doit faire objet d'un travail d'analyse des travaux des auteurs qui ont travaillé directement sur le sujet (les sources de "première main").  Donc, encore une fois, il vaut mieux se baser sur un article de "première main" de fond sur le sujet (comme celui de Nguyen et Blais) et recouper les informations avec un ou deux autres articles "de fond". La fiche devrait également être "wikifiée" (voir les [[CONSIGNES POUR LES CONTRIBUTEURS À LA BANQUE DE STRATÉGIES|Consignes pour les contributeurs à la Banque de stratégies]])--[[Utilisateur:Bpudelko|Bpudelko]] ([[Discussion utilisateur:Bpudelko|discussion]]) 18 février 2015 à 08:58 (EST)
+
À la lecture on a l'impression que vous ayez utilisé principalement l'article du dictionnaire de Legendre, ce qui vous permet de citer les auteurs que lui cite... Cela  produit un effet d'accumulation de noms (dont les références ne sont pas toutes précisées dans la bibliographie), mais n'apporte pas d'informations claires et pertinentes, puisque vous n'avez pas pu réaliser un travail de réflexion sur les "pourquoi" de ces citations. Si un article encyclopédique peut servir de base de départ pour structurer un contenu, il doit faire objet d'un travail d'analyse des travaux des auteurs qui ont travaillé directement sur le sujet (les sources de "première main").  Donc, encore une fois, il vaut mieux se baser sur un article de "première main" de fond sur le sujet (comme celui de Nguyen et Blais) et recouper les informations avec un ou deux autres articles "de fond". La fiche devrait également être "wikifiée" (voir les [[CONSIGNES POUR LES CONTRIBUTEURS À LA BANQUE DE STRATÉGIES|Consignes pour les contributeurs à la Banque de stratégies]])--
  
 
'''2)''' Attention ! Cette fiche nécessite une révision en profondeur !--[[Utilisateur:Bpudelko|Béatrice Pudelko]] ([[Discussion utilisateur:Bpudelko|discussion]]) 2 novembre 2016 à 21:38 (EDT)
 
'''2)''' Attention ! Cette fiche nécessite une révision en profondeur !--[[Utilisateur:Bpudelko|Béatrice Pudelko]] ([[Discussion utilisateur:Bpudelko|discussion]]) 2 novembre 2016 à 21:38 (EDT)
Ligne 10 : Ligne 56 :
 
== Appellation en anglais ==
 
== Appellation en anglais ==
 
Les appellations citées concernent les objectifs d'apprentissage et les objectifs d'enseignement (''instructional'' : le texte introductif du cours TED 6210 devrait permettre de clarifier les correspondances entre les termes français et anglais...). Ici, comme dans les autres sections, la distinction entre les deux doit être clarifiée (quitte à proposer une autre fiche, sur les "objectifs d'enseignement").--[[Utilisateur:Bpudelko|Bpudelko]] ([[Discussion utilisateur:Bpudelko|discussion]]) 18 février 2015 à 09:14 (EST)
 
Les appellations citées concernent les objectifs d'apprentissage et les objectifs d'enseignement (''instructional'' : le texte introductif du cours TED 6210 devrait permettre de clarifier les correspondances entre les termes français et anglais...). Ici, comme dans les autres sections, la distinction entre les deux doit être clarifiée (quitte à proposer une autre fiche, sur les "objectifs d'enseignement").--[[Utilisateur:Bpudelko|Bpudelko]] ([[Discussion utilisateur:Bpudelko|discussion]]) 18 février 2015 à 09:14 (EST)
 +
 +
 +
:J'avais noté aussi que la traduction d'"instructional objectives" était plutôt "objectifs d'enseignement", ceci dit, je me demandais s'il était aussi pertinent d'associer "objectifs pédagogiques" à "instructional objectives"?
 +
:--[[Utilisateur:Et476261|Et476261]] ([[Discussion utilisateur:Et476261|discussion]]) 30 septembre 2021 à 10:51 (EDT)
  
 
== Stratégies apparentées ==
 
== Stratégies apparentées ==
Ligne 36 : Ligne 86 :
  
 
== Niveau d’expertise des apprenants ==
 
== Niveau d’expertise des apprenants ==
 +
--[[Utilisateur:Et003891|M Toupin, étudiant TED6210]] ([[Discussion utilisateur:Et003891|discussion]]) 12 octobre 2017 à 15:46 (EDT) L'importation de l'image Coulet(2011, figure 1 Modèle d’analyse dynamique pour la description et l’évaluation des compétences (MADDEC)) ne fonctionne toujours pas. <br />
 +
Je reçois le message "''Impossible de traiter cette demande via wiki.teluq.ca à l'heure actuelle. HTTP ERROR 500''"
 +
 
La question est : devrait-on formuler et présenter les objectifs d'apprentissage aux apprenants, donc offrir un guidage "maximal" par des objectifs, quel que soit le niveau d'expertise des apprenants dans un domaine ? Ou est-ce qu'on peut penser que les apprenants plus "experts" dans un domaine apprennent mieux s'ils formulent eux-mêmes leurs objectifs d'apprentissage ?(et sur quelles bases ? par ex. la théorie de la charge cognitive permettrait-elle de formuler des recommandations sur ce sujet ? )Évidemment, il y a ici un lien à faire avec l'apprentissage auto-régulé, mais c'est une vaste question que pour l'instant on ne peut que soulever ;-)
 
La question est : devrait-on formuler et présenter les objectifs d'apprentissage aux apprenants, donc offrir un guidage "maximal" par des objectifs, quel que soit le niveau d'expertise des apprenants dans un domaine ? Ou est-ce qu'on peut penser que les apprenants plus "experts" dans un domaine apprennent mieux s'ils formulent eux-mêmes leurs objectifs d'apprentissage ?(et sur quelles bases ? par ex. la théorie de la charge cognitive permettrait-elle de formuler des recommandations sur ce sujet ? )Évidemment, il y a ici un lien à faire avec l'apprentissage auto-régulé, mais c'est une vaste question que pour l'instant on ne peut que soulever ;-)
 
N'oubliez pas qu'il faut appuyer vos propositions par des références.--[[Utilisateur:Bpudelko|Bpudelko]] ([[Discussion utilisateur:Bpudelko|discussion]]) 18 février 2015 à 09:36 (EST)
 
N'oubliez pas qu'il faut appuyer vos propositions par des références.--[[Utilisateur:Bpudelko|Bpudelko]] ([[Discussion utilisateur:Bpudelko|discussion]]) 18 février 2015 à 09:36 (EST)
Ligne 48 : Ligne 101 :
 
Le dernier paragraphe de cette section serait mieux placé dans la section Description (si on décide de le maintenir). Attention à la grammaire (majuscules pour Ordre).  Indiquer les références. --[[Utilisateur:Bpudelko|Bpudelko]] ([[Discussion utilisateur:Bpudelko|discussion]]) 18 février 2015 à 09:39 (EST)
 
Le dernier paragraphe de cette section serait mieux placé dans la section Description (si on décide de le maintenir). Attention à la grammaire (majuscules pour Ordre).  Indiquer les références. --[[Utilisateur:Bpudelko|Bpudelko]] ([[Discussion utilisateur:Bpudelko|discussion]]) 18 février 2015 à 09:39 (EST)
  
== Conseils pratiques ==  
+
== Conseils pratiques ==
 
+
--[[Utilisateur:Et003891|M Toupin, étudiant TED6210]] ([[Discussion utilisateur:Et003891|discussion]]) 12 octobre 2017 à 15:44 (EDT) L'importation de l'image ''du devis d'une compétence'' Lasnier(2000, Figure 2.2 p.58) ne fonctionne toujours pas. <br />
 +
Je reçois le message "''Impossible de traiter cette demande via wiki.teluq.ca à l'heure actuelle. HTTP ERROR 500''"
  
 
== Références ==
 
== Références ==

Version actuelle datée du 15 avril 2022 à 14:36


Appréciation globale

4 mars 2022 : La formulation d’un objectif est indépendante de la macrostratégie et microstratégie de la formation. Peu importe la forme que prendra la formation ou le cours, l’apprentissage visé ainsi que les comportements attendus de la part des apprenants seront identifiés. Si on reprend l’image de Keller présenté dans la fiche Macrostratégie, la définition de l’objectif général pourrait se comparer à l’identification de la molécule. Pour cette raison, je trouve difficile d'établir le type de stratégie de l'objectif d'apprentissage, en fonction des commentaires précédents de cette fiche. Selon la définition qui en a été faite dans la section description, j'ai choisi de rajouter cette fiche à la page macrostratégie puisque l'utilisation d'un objectif général permet de structurer globalement la formation et a un impact sur son déroulement ainsi que sur le choix des microstratégies qui seront utilisées. --Et484375 (discussion) 15 avril 2022 à 15:30 (EDT)

-- Bonjour, en relisant la fiche macrostratégie, on y apprend que : "le choix et l'adaptation de la macrostratégie se fait lors de la phase appelée macroplanification (macrodesign). Celle-ci est essentielle pour prendre des décisions au sujet des objectifs d’apprentissage généraux et de l'organisation globale de la stratégie de formation çonçue pour atteindre ces objectifs". Il m'apparaît, dans ce contexte, que les objectifs d’apprentissage constituent une microstratégie puisqu'ils dépendent d'un choix planifié dans le cadre d'une formation. Par conséquent, je considère les objectifs d’apprentissage seulement en tant que microstratégie. --François (discussion) 4 mars 2022 à 20:59 (EST)
--- Bonjour François, après réflexion et discussion par courriel avec Madame Pudelko, nous en sommes venues à la conclusion que le type de stratégie de l'objectif d'apprentissage tel que je l'ai présenté dans la fiche se rapproche de la catégorie modèle puisqu'il sert à organiser globalement le contenu de la formation. L'objectif d'apprentissage peut aussi être considérer comme une microstratégie lorsqu'il est utilisé dans le but de stimuler la motivation et l'implication des participants à la formation. J'ai modifié la section type de stratégie en fonction des commentaires reçus. --Et484375 (discussion) 15 avril 2022 à 15:36 (EDT)

--M Toupin, étudiant TED6210 (discussion) 16 octobre 2017 à 10:57 (EDT) Le découpage en deux fiches que vous proposez va ajouter de manière significative à la compréhension.

Je n’avais pas considéré votre solution, encore trop empêtré à distinguer « objectifs d’apprentissage » et « objectifs d’enseignement ». Ces derniers m’apparaissant comme une forme incomplète et obsolète qui avait évolué grâce à cette mouvance vers la compétence. Je peux me faire le reproche de ne pas avoir ouvert sur mon inconfort ce qui, possiblement, aurait peut-être anticipé votre décision. Ainsi va la collaboration. Je peux aussi me faire l’engagement de m’ouvrir à vous lorsque je sentirai ce type d’obstacle cognitif (respect des divisions). J’en suis à me réseauter pour engager dans la collaboration. Comme le suggère un commentaire laissé par moi dans les actualités, le découpage des fiches ajoute clarté et compréhension. J’ajoutais dans ce commentaire, une éventuelle hiérarchisation et une attention à bien situer les interdépendances comme d’autres pistes de solution.

Je résume ainsi le mandat :

  1. Création des nouvelles fiches « Approche par compétences » et « Approche par objectifs ».
  2. En préparation : articuler votre problématique (bien saisir vos questions) pour que la rédaction s’aligne sur celle-ci.
  3. Pour bien accomplir ce travail, inclure et tenir compte des 3 sources que vous identifiez.
  4. Bien situer l’« objectif » suivant qui est abordé en tant que "modèle" ou "microstratégie".
  5. "Déménager" les parties du contenu concernant ces deux approches dans la fiche correspondante.
  6. Lisser la rédaction et bien wikifier.
  7. Clore la fiche « Objectifs d’apprentissages » (discussion, sources, liens) et la retirer du wiki-TEDia


--Béatrice Pudelko (discussion) 15 octobre 2017 à 16:55 (EDT)Bonjour Mario ! Vous avez réalisé un travail considérable de rédaction suite à la lecture de plusieurs textes... Cela vous a permis de bien distinguer entre "objectifs d'apprentissage" et "objectifs pédagogiques" (d'enseignement). Ce faisant, vous avez apporté une amélioration considérable répondant bien à la critique que j'ai faite (voir ci-dessous). Cependant, par la suite, vous avez élargi le sujet vers "l'approche par compétences" et les méthodes de l'ingénierie pédagogique (telles que MISA). Or, si la conception des objectifs d'apprentissage fait partie du travail de concepteur, dans la banque des stratégies le point de vue adopté est celui de la "stratégie pédagogique". Vous n'avez pas distingué entre les deux, probablement parce que vous avez réalisé le troisième travail dans le cours avant le deuxième... Or, c'est dans le deuxième travail (le deuxième module du cours) que vous auriez pu travailler sur cette distinction, ce qui vous aurait aidé à cette étape. Cela vous aurait permis de distinguer entre "objectif d'apprentissage" en tant que

  1. composante d'un "modèle", c'est-à-dire comment l'objectif pédagogique/d'apprentissage permet de structurer le contenu d'enseignement/apprentissage;
  2. microstratégie, composante d'une macrostratégie.

Je précise :

  1. Toute la discussion entre l'approche par objectifs et l'approche par compétences concerne ici l'idée de l'objectif en tant que stratégie du type "modèle". Les "taxonomies" des objectifs (par ex. celle de Bloom ou celle de Bloom révisé par Anderson et al, 2001, proposée comme cadre guidant l'approche cognitive dans ce cours) incluent la conceptualisation de "objectifs" en tant que composante du "modèle" qui décrit comment découper, structurer et organiser le contenu d'enseignement;
  2. Mais une autre façon de voir est de regarder les "objectifs d'apprentissage" en tant que microstratégie. Autrement dit, ils font partie d'une progression pédagogique : lorsqu'un apprenant aborde une activité d'apprentissage, ses objectifs peuvent ou non être connus.

La principale question qui devrait guider l'élaboration de cette fiche dans ce cas est donc la suivante : "les objectifs d'apprentissage" en tant que "microstratégie" permettent-ils de favoriser l'apprentissage, lorsqu'ils sont intégrés dans une macrostratégie (donc dans une progression pédagogique) ? Tout d'abord, on peut se poser la question suivante : à quelle étape de la "progression pédagogique" se situe la microstratégie "objectifs d'apprentissage" ? Habituellement, il s'agit de l'une des premières étapes. Par exemple, dans une progression pédagogique structurée selon la macrostratégie des 9 événements de Gagné, les objectifs d'apprentissage figurent au début (Introduction). La question que l'on peut se poser du point de vue de l'approche cognitive est donc la suivante : dans quelle mesure l'intégration des objectifs d'apprentissage dans un scénario favorise l'apprentissage des personnes ? La question se pose, car, bien que pour certains il est évident qu'un apprenant doit savoir quelles sont les objectifs d'apprentissage qu'il est censé poursuivre dans un cours, cela n'est pas du tout évident pour d'autres. Voir par exemple ce texte : https://www.insidehighered.com/views/2017/08/28/learning-outcomes-help-students-translate-classroom-learning-life-tools-essay

En d'autres termes, on peut donc s'interroger sur la question suivante : dans quelle mesure la connaissance et la perception du "but" de l'activité favorise l'apprentissage ? Dans l'approche cognitive, la question reliée est la suivante : quelle est la relation entre l'apprentissage et le fait que les objectifs sont "imposés" versus activement "élaborés" par l'apprenant. En effet, dans l'approche cognitive telle que présentée dans ce cours (voir le texte de Smith et Ragan, 2005), les objectifs peuvent être :

  • "présentés" par l'enseignant (microstratégie guidé par l'enseignant, donc "supplantive");
  • ou "élaborés" par les apprenants eux-mêmes (microstratégie guidé par l'apprenant, donc "générative");

Donc, bien qu'il y ait énormément du contenu nouveau dans la fiche, tout ce qui concerne la question de l'approche par compétences dans le sens large et ses relations d'opposition ou de complémentarité avec l'approche par objectifs concernent les "objectifs" en tant que modèle. Par la suite, vous avez consacré une grande partie de la description à décrire l'approche par compétences, qui est finalement une sorte de méthodologie qui s'appuit sur une certaine conception de "contenu" (le "modèle" de ce qui devrait être enseigné, soit les compétences, intégrant différentes connaissances) et une certaine conception du "comment" ces compétences devraient être enseignées (de façon globale, par situation, tâches authentiques, etc.). L'approche francophone des "compétences" ressemble fortement à des macrostratégies/modèles anglophones "centrées sur la tâche entière" telles que 4C/ID. C'est cela aussi qui vous a conduit à décrire comme stratégies similaires l'apprentissage par projets, etc.

En revanche, contrairement à la catégorisation annoncée (en tant que microstratégie), vous n'avez pas du tout abordé la question de "comment les objectifs d'apprentissage favorisent l'apprentissage". Cet article illustre cette problématique : https://www.insidehighered.com/news/2017/08/01/research-suggests-students-may-make-more-academic-progress-focusing-task-oriented.

Maintenant que votre travail a permis de mieux "voir" la problématique globale de cette fiche, qui peut être abordée en tant que "modèle" ou "microstratégie", la question se pose quoi faire maintenant, pour résoudre cette problématique en présentant clairement les deux aspects ? Voici ce que je vous propose : je vais créer deux nouvelles pages : L'approche par compétences et L'approche par objectifs. Je vous propose de "déménager" les parties du contenu concernant ces deux approches dans la fiche correspondante. Ces deux pages constitueront un bon ajout à la Banque de stratégies. Une fois ce travail complété, vous pourrez considérer avoir accompli votre mandat (rédaction du volet informatif A). Cela ne correspondra pas entièrement à un des types de projets présentés dans les consignes, mais c'est cela la réalité de la construction collaborative des connaissances ! On découvre ensemble de nouvelles façons de voir les choses ;-) Qu'en dites-vous ?



Bpudelko (discussion) 18 février 2015 à 08:58 (EST)1) Bonjour ! Vous avez choisi de travailler sur une fiche du type Ébauche sans bibliographie. Vous avez donc réalisé le travail de recherche des références bibliographiques et de rédaction d'une première version de la fiche. C'est un premier débroussaillage de ce sujet, qui a permis notamment de repérer la principale difficulté conceptuelle qui est celle de distinguer entre les objectifs pédagogiques (d'enseignement) et les objectifs d'apprentissage. La question de la pertinence et des raisons théoriques ou pratiques qui permettraient de faire cette distinction constitue donc le coeur de cette stratégie. Elle devra être traitée en profondeur, et cela prendra fort probablement, un travail en profondeur que vous seule ne pourrez probablement accomplir dans le cadre de votre travail noté. Toutefois, il est important de formuler, d'ores et déjà, cette problématique explicitement dans le contenu de la fiche, ce qui pour l'instant n'est pas fait. Le texte optionnel du cours TED 6210, celui de Nguyen et Blais (2007), fournit une première approche de cette problématique, y compris dans une perspective historique. Ensuite, la présentation que vous faites de cette problématique est un survol de très haut niveau comportant plusieurs raccourcis conceptuels et mêmes des erreurs... (voir les commentaires par section plus bas). Certes, le sujet que vous avez choisi n'est pas facile, mais les ressources existantes, dont le texte de Nguyen et Blais (2007) devraient vous permettre de clarifier la problématique en la distinguant de celle, plus large, de "planification des cours" et en structurant les informations selon les objectifs de chaque section de la fiche.

Une autre lacune importante qui concerne l'ensemble de cette première version de la fiche est l'utilisation et la citation des références. Ainsi, on ne sait pas quelles sont les références que vous avez utilisées pour rédiger le contenu, car vous n'avez pas placé les ressources utilisées dans la section Ressources informationnelles utilisées dans la fiche. À la lecture on a l'impression que vous ayez utilisé principalement l'article du dictionnaire de Legendre, ce qui vous permet de citer les auteurs que lui cite... Cela produit un effet d'accumulation de noms (dont les références ne sont pas toutes précisées dans la bibliographie), mais n'apporte pas d'informations claires et pertinentes, puisque vous n'avez pas pu réaliser un travail de réflexion sur les "pourquoi" de ces citations. Si un article encyclopédique peut servir de base de départ pour structurer un contenu, il doit faire objet d'un travail d'analyse des travaux des auteurs qui ont travaillé directement sur le sujet (les sources de "première main"). Donc, encore une fois, il vaut mieux se baser sur un article de "première main" de fond sur le sujet (comme celui de Nguyen et Blais) et recouper les informations avec un ou deux autres articles "de fond". La fiche devrait également être "wikifiée" (voir les Consignes pour les contributeurs à la Banque de stratégies)--

2) Attention ! Cette fiche nécessite une révision en profondeur !--Béatrice Pudelko (discussion) 2 novembre 2016 à 21:38 (EDT)

Appellation en anglais

Les appellations citées concernent les objectifs d'apprentissage et les objectifs d'enseignement (instructional : le texte introductif du cours TED 6210 devrait permettre de clarifier les correspondances entre les termes français et anglais...). Ici, comme dans les autres sections, la distinction entre les deux doit être clarifiée (quitte à proposer une autre fiche, sur les "objectifs d'enseignement").--Bpudelko (discussion) 18 février 2015 à 09:14 (EST)


J'avais noté aussi que la traduction d'"instructional objectives" était plutôt "objectifs d'enseignement", ceci dit, je me demandais s'il était aussi pertinent d'associer "objectifs pédagogiques" à "instructional objectives"?
--Et476261 (discussion) 30 septembre 2021 à 10:51 (EDT)

Stratégies apparentées

La distinction entre objectifs d'apprentissage et objectifs d'enseignement est toujours à l'oeuvre ici. La justification que vous proposez concernant le lien entre les "approches holistiques" et les objectifs d'apprentissage n'est pas claire et devrait être justifiée (en utilisant des références adéquates).--Bpudelko (discussion) 18 février 2015 à 09:17 (EST)

Type de stratégie

Cette justification ne s'appuie pas sur les ressources du cours (voir les de la catégorie Types de stratégies et ses sous-catégories).--Bpudelko (discussion) 18 février 2015 à 09:20 (EST)

Types de connaissances

Ici également, pour bien décrire les Types de connaissances visées, la distinction entre objectifs d'apprentissage et objectifs d'enseignement, est nécessaire car elle permet d'expliquer le lien entre objectifs d'apprentissage et compétences. Le contenu actuel de cette section a plutôt sa place dans la section suivante : Description.--Bpudelko (discussion) 18 février 2015 à 09:23 (EST)

Description

Ici comme dans le reste de la fiche, la distinction entre objectifs d'apprentissage et objectifs d'enseignement est importante pour décrire l'évolution des "objectifs d'enseignement" vers "objectifs d'apprentissage".--Bpudelko (discussion) 18 février 2015 à 09:28 (EST)

Salut, je m'appelle Evard. La description de cette partie est bien détaillée et comporte une bibliographie assez intéressante. Les termes tels que «but», «finalité» sont généralement utilisés comme des synonymes du terme «objectif». En économie par contre, les trois termes sont bien distincts. Il serait peut être profitable de faire la même distinction en éducation car, dit-on souvent en sémantique, il y a pas de synonyme parfait. J'ajouterai également que dans le modèle de conception des scénario pédagogique que la plupart des enseignants doivent suivre, il y a une distinction entre un objectif opérationnel et des objectifs intermédiaires. Un peu plus loin, dans les curriculum notamment, on fait une distinction entre les objectifs généraux et les objectifs spécifiques.

Conditions favorisant l’apprentissage

Section à retravailler entièrement. L'affirmation

Il y a malheureusement peu voire pas d'étude empirique qui révèlerait les forces ou défis de cette stratégie (Tourneur, 1979)

n'est pas justifiée en 2015 ! En effet, elle date de 1979 : êtes-vous sûre que rien n'était fait depuis 1979 ? Également, il faudrait enlever les phrases qui font partie du gabarit initial de la fiche

Identifier, expliquer et justifier les conditions d’apprentissage que la stratégie vise à favoriser. Décrire quelle est la preuve empirique etc. 

--Bpudelko (discussion) 18 février 2015 à 09:29 (EST)

Niveau d’expertise des apprenants

--M Toupin, étudiant TED6210 (discussion) 12 octobre 2017 à 15:46 (EDT) L'importation de l'image Coulet(2011, figure 1 Modèle d’analyse dynamique pour la description et l’évaluation des compétences (MADDEC)) ne fonctionne toujours pas.
Je reçois le message "Impossible de traiter cette demande via wiki.teluq.ca à l'heure actuelle. HTTP ERROR 500"

La question est : devrait-on formuler et présenter les objectifs d'apprentissage aux apprenants, donc offrir un guidage "maximal" par des objectifs, quel que soit le niveau d'expertise des apprenants dans un domaine ? Ou est-ce qu'on peut penser que les apprenants plus "experts" dans un domaine apprennent mieux s'ils formulent eux-mêmes leurs objectifs d'apprentissage ?(et sur quelles bases ? par ex. la théorie de la charge cognitive permettrait-elle de formuler des recommandations sur ce sujet ? )Évidemment, il y a ici un lien à faire avec l'apprentissage auto-régulé, mais c'est une vaste question que pour l'instant on ne peut que soulever ;-) N'oubliez pas qu'il faut appuyer vos propositions par des références.--Bpudelko (discussion) 18 février 2015 à 09:36 (EST)

Type de guidage

Type de regroupement des apprenants

Milieu d’intervention

Le dernier paragraphe de cette section serait mieux placé dans la section Description (si on décide de le maintenir). Attention à la grammaire (majuscules pour Ordre). Indiquer les références. --Bpudelko (discussion) 18 février 2015 à 09:39 (EST)

Conseils pratiques

--M Toupin, étudiant TED6210 (discussion) 12 octobre 2017 à 15:44 (EDT) L'importation de l'image du devis d'une compétence Lasnier(2000, Figure 2.2 p.58) ne fonctionne toujours pas.
Je reçois le message "Impossible de traiter cette demande via wiki.teluq.ca à l'heure actuelle. HTTP ERROR 500"

Références

Placez les ressources réellement lues dans la bonne section (ressources utilisées). --Bpudelko (discussion) 18 février 2015 à 09:43 (EST)


Indiquez ici :

  • les ressources informationnelles qui sont citées dans le texte de la fiche, mais qui ne figurent pas dans les références bibliographiques,
  • les ressources informationnelles douteuses ou incomplètes.


Il vaut mieux faire directement dans le texte de la fiche (à l'endroit approprié) les actions suivantes concernant les références

  • suppressions,
  • ajouts,
  • corrections (italiques, orthographe, style APA...),
  • déplacements (dans les autres sections des références).

J'ai fait les corrections typographiques des références directement (changement de casse et italiques dans les titres de livres ou de revues). J'ai aussi rajouté quelques références récentes. --Bpudelko (discussion) 18 février 2015 à 09:43 (EST)

Suggestions de ressources pour améliorer la fiche