Différences entre versions de « Apprentissage basé sur les cas »

De Wiki-TEDia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ligne 43 : Ligne 43 :
 
== Conditions favorisant l’apprentissage ==  
 
== Conditions favorisant l’apprentissage ==  
  
Identifier, expliquer et justifier les conditions d’apprentissage que la stratégie vise à favoriser. Décrire quelle est la preuve empirique de l’efficacité de la stratégie.  
+
Pearson et al, Kassebaum et al  and Hansen et al mentionnent qu’ils ne sont pas en mesure de confirmer que l’apprentissage basé sur les cas permettrait d’améliorer le processus de résolution de problèmes Or, il permettrait aux apprenants de poser des questions très pertinentes et le processus d’apprentissage serait plus agréable. (Williams, 2005).
 +
 
 +
De son côté, les recherches de Ertmer et al1 ont permis de démontrer une augmentation du niveau de motivation des étudiants (Williams, 2005).
 +
 
 +
Williams (2005) soulève aussi la question de la collaboration entre les membres d’une équipe dans le processus d’apprentissage par les cas.
 +
 
 +
Le résultat d'un projet pilote réalisé en 2009 à l’Université d’Ottawa (Interdisciplinary School of Health Sciences (ISHS))a permis de constater que l’ABC avait une valeur significative au niveau des apprentissages.
 +
 
 +
Une expérience au Monash University Center en Australie (Williams, 2005) a permis de définir les avantages suivants :
 +
• Motivation intrinsèque et extrinsèque (lien hypertexte) pour l’apprenant ;
 +
• auto-évaluation et réflexion critique de l’apprenant ;
 +
• intégration des connaissances dans la pratique ;
 +
 
 +
Selon le Dr. John Cavanaugh de la Wayne State University (Brown, 2011), il s’agit d’une stratégie d’apprentissage qui présente les avantages suivants :
 +
• Bonne rétention des connaissances ;
 +
• développement de la pensée critique ;
 +
• collaboration développée entre les apprenants ;
 +
• meilleure interaction entre les apprenants et les enseignants.
  
 
== Niveau d’expertise des apprenants ==  
 
== Niveau d’expertise des apprenants ==  

Version du 1 décembre 2014 à 09:41

Ébauche


Appellation en anglais

Case based learning, case-based learning, Problem based learning, problem-based learning, Instance-based learning.

Stratégies apparentées

L’apprentissage basé sur les cas (ABC) s’apparent à l’apprentissage par problèmes, mais se distingue par l’application concrète des apprentissages dans une situation réelle. L’apprentissage par problèmes vise à développer des solutions en vue de résoudre une problématique hypothétique.

L’apprentissage par les cas demande aux apprenants une analyse de la situation et de ses caractéristiques, dans une situation représentative d’un contexte professionnel, dans le but de développer des solutions.

Williams (2005) mentionne que l’apprentissage par les cas découle de la stratégie d’apprentissage par problèmes, utilisé en andragogie.

Williams (2005) distingue aussi l’apprentissage basé sur les cas (ABC) et l’apprentissage par problèmes (APP) par le niveau de connaissances de l’apprenant. L’APP ne nécessite pas de connaissances outre que celles reliées à la résolution de problèmes. De son côté, l’ABC nécessite une compréhension des concepts théoriques pour bien comprendre le cas présenté.

Type de stratégie

Déterminer si la stratégie est une microstratégie ou une macrostratégie ou les deux.

Types de connaissances

L’objectif est de développer les trois niveaux de savoirs, soit le savoir, le savoir-être et le savoir-faire (Williams, 2005).

L’ABC permet l’application des savoirs et de les transposer en savoirs-faire (théorique vers le pratique).

Description

Selon Williams (2012), l’apprentissage par les cas débute par une présentation des éléments essentiels à sa compréhension. Il ne tient pas compte des étapes de résolution de problèmes, car tout le processus est axé sur le contexte du cas présenté.

L’ABC tient compte des connaissances préalables de l’apprenant (Cardie, 1993), selon l’approche cognitive.

Srinivasan et al (2007) définit l’ABC comme une méthode qui permet de déterminer des solutions à un problème soumis au départ aux apprenants en favorisant les discussions en petits groupes. L’enseignant prône une approche interactive avec les apprenants, dans la mesure où il peut favoriser la discussion.

Brown (2011) présente les différentes d’étapes d’élaboration et d’utilisation de l’apprentissage basé sur les cas : • La formation des enseignants à titre de facilitateurs ; • la création des cas (écriture des scénarios) ; • l’analyse des cas par les apprenants; • l’évaluation des étudiants par l’enseignant.

Conditions favorisant l’apprentissage

Pearson et al, Kassebaum et al and Hansen et al mentionnent qu’ils ne sont pas en mesure de confirmer que l’apprentissage basé sur les cas permettrait d’améliorer le processus de résolution de problèmes Or, il permettrait aux apprenants de poser des questions très pertinentes et le processus d’apprentissage serait plus agréable. (Williams, 2005).

De son côté, les recherches de Ertmer et al1 ont permis de démontrer une augmentation du niveau de motivation des étudiants (Williams, 2005).

Williams (2005) soulève aussi la question de la collaboration entre les membres d’une équipe dans le processus d’apprentissage par les cas.

Le résultat d'un projet pilote réalisé en 2009 à l’Université d’Ottawa (Interdisciplinary School of Health Sciences (ISHS))a permis de constater que l’ABC avait une valeur significative au niveau des apprentissages.

Une expérience au Monash University Center en Australie (Williams, 2005) a permis de définir les avantages suivants : • Motivation intrinsèque et extrinsèque (lien hypertexte) pour l’apprenant ; • auto-évaluation et réflexion critique de l’apprenant ; • intégration des connaissances dans la pratique ;

Selon le Dr. John Cavanaugh de la Wayne State University (Brown, 2011), il s’agit d’une stratégie d’apprentissage qui présente les avantages suivants : • Bonne rétention des connaissances ; • développement de la pensée critique ; • collaboration développée entre les apprenants ; • meilleure interaction entre les apprenants et les enseignants.

Niveau d’expertise des apprenants

Identifier si la stratégie est adaptée aux apprenants débutants, intermédiaires ou novices dans un domaine. Décrire comment la stratégie prend en considération le niveau des connaissances des apprenants dans le domaine ciblé. Donner des exemples.

Type de guidage

Décrire quel est le type de guidage et de support offert par la stratégie. Faire les liens avec le niveau d’expertise des apprenants en décrivant comment et pourquoi le type offert est censé favoriser l’apprentissage de ces apprenants.

Type de regroupement des apprenants

Décrire le type de regroupement préconisé par la stratégie et comment on peut le réaliser. Donner des exemples.

Milieu d’intervention

Décrire dans quel milieu éducatif la stratégie a été utilisée. Donner des exemples.

Conseils pratiques

Dans la mesure du possible, fournir des conseils, des « trucs » ou des « astuces » en lien avec des exemples issus de la pratique « réelle » de cette stratégie.

Ressources informationnelles utilisées dans la fiche

Ici figurent toutes les ressources informationnelles qui ont été lues et utilisées par les contributeurs successifs pour rédiger la fiche. Ces ressources ont être puisées dans celles qui ont été prédéterminées ci-dessous, dans la section : Ressources informationnelles disponibles. Toutefois, chaque contributeur peut choisir d'utiliser d'autres ressources, du moment qu'elles sont pertinentes pour la thématique traitée, crédibles et présentant un contenu de qualité.

Les références utilisées doivent être placées dans la bonne section : soit dans la bibliographie (articles, livres, chapitres) soit dans la webographie (ressources électroniques diverses, cependant les articles des revues électroniques ou des chapitres publiés en ligne doivent être placés dans la bibliographie).

Bibliographie

Dans cette section figurent les articles des revues (y compris les revues en ligne, les livres ou les chapitres de livres (y compris ceux qui sont disponibles en ligne). L'hyperlien peut être indiqué si possible. Les ressources doivent être citées selon les normes APA. Pour ce faire, utilisez le guide suivant : Couture, M. (2013, mise à jour). Adaptation française des normes bibliographiques de l'APA. Récupéré du site http://benhur.teluq.uqam.ca/~mcouture/apa/Auteurs.htm


Webographie

Placez dans cette section des ressources informationnelles complémentaires disponibles sur le web. Chaque ressource doit être décrite brièvement. Indiquez l'hyperlien (bien évidemment)et la date de consultation. Tâchez de citer vos ressources selon les normes APA. Pour y parvenir, utilisez le guide du professeur Couture, notamment cette section du guide en ligne : Couture, M. (2013, mise à jour). Adaptation française des normes bibliographiques de l'APA. Récupéré du site http://benhur.teluq.uqam.ca/~mcouture/apa/docsweb.htm

Ressources informationnelles disponibles pour rédiger et améliorer la fiche

Ici figurent les références sélectionnées sur la stratégie dont traite la fiche et, éventuellement, des sujets plus généraux, mais liés de près à la thématique de la fiche. Si vous utilisez ces ressources pour rédiger votre contribution, vous devez les citer dans votre texte et, de plus, les déplacer dans la section " Ressources informationnelles utilisées". Vous pouvez aussi, comme tout autre contributeur au Wiki-TEDia, ajouter ici toutes les ressources informationnelles que vous connaissez, que vous avez trouvées sur le web ou en lisant d'autres écrits, même si vous ne les utilisez pas. Cette section fait donc office de veille sur la thématique couverte par la fiche.

Veillez à placer les ressources proposées dans la bonne section : soit dans la bibliographie (articles, livres, chapitres) ou dans la webographie (ressources électroniques diverses, cependant les articles des revues électroniques ou des chapitres publiés en ligne doivent être placés dans la bibliographie).

Bibliographie

Placez dans cette section les articles des revues (y compris les revues en ligne, les livres ou les chapitres de livres (y compris ceux qui sont disponibles en ligne). Indiquez l'hyperlien si possible. Citez vos ressources selon les normes APA. Pour ce faire, utilisez le guide suivant : Couture, M. (2013, mise à jour). Adaptation française des normes bibliographiques de l'APA. Récupéré du site http://benhur.teluq.uqam.ca/~mcouture/apa/Auteurs.htm

BROWN, K., COMMANDANT, M., KARTOLO, A., ROWED, C., STANEK, A., SULTAN, H., Toor, K. & WININGER, V. (2011)Case Based Learning Teaching Methodology in Undergraduate Health Sciences. Interdisciplinary Journal of Health Sciences, 2(2), 47-65. Repéré à http://ijhs2.deonandan.com/wordpress/archives/1167

Cardie, C. (1993). Using Decision Trees to Improve Case-Based Learning. ICML, 93, pp. 25-32. Repéré à ftp://labattmot.ele.ita.br/ele/bittencourt/Leitura/ArtigosIngles/Artigo03.pdf

Savery, J. R., & Duffy, T. M. (1995). Problem based learning: An instructional model and its constructivist framework. Educational technology, 35(5), 31-38. Repéré à http://books.google.ca/books?hl=fr&lr=&id=mpsHa5f712wC&oi=fnd&pg=PA135&dq=%22CASE+BASED+LEARNING%22+teaching&ots=sYahxf8VIk&sig=S_Ub8ZfbwQOWEsmvIIggbgzGB9o#v=onepage&q=%22CASE%20BASED%20LEARNING%22%20teaching&f=false

Srinivasan, M., Wilkes, M., Stevenson, F., Nguyen, T., & Slavin, S. (2007). Comparing problem-based learning with case-based learning: effects of a major curricular shift at two institutions. Academic Medicine, 82(1), 74-82. Repéré à http://journals.lww.com/academicmedicine/Abstract/2007/01000/Comparing_Problem_Based_Learning_with_Case_Based.10.aspx

Williams, B. (2005). Case based learning—a review of the literature: is there scope for this educational paradigm in prehospital education? Emergency Medicine Journal, 22(8), 577-581. Repéré à http://emj.bmj.com/content/22/8/577.short

Webographie

Dans cette section figurent des ressources informationnelles complémentaires disponibles sur le web. L'hyperlien doit être indiqué, de même que la date de consultation. Les ressources doivent être citées selon les normes APA. Pour cela, utilisez le guide du professeur Couture, notamment cette section du guide en ligne : Couture, M. (2013, mise à jour). Adaptation française des normes bibliographiques de l'APA. Récupéré du site http://benhur.teluq.uqam.ca/~mcouture/apa/docsweb.htm