Discussion:Questions des apprenants : Différence entre versions

De Wiki-TEDia
Aller à : navigation, rechercher
m (Type de guidage)
Ligne 39 : Ligne 39 :
  
 
== Stratégies apparentées ==  
 
== Stratégies apparentées ==  
 +
Ne pourrait-on pas inclure ici les stratégies de [[questions des enseignants]] et de [[dialogue socratique]]?
 +
Ma réflexion est la suivante:
 +
Si les questions des apprenants sont utiles pour leur pensée et leur apprentissage, c'est aussi le cas des questions des enseignants, bien que ce soit d'une autre manière, non?
 +
Le dialogue socratique est aussi une stratégie qui utilise le questionnement afin de faire cheminer la pensée.
 +
 +
[[Utilisateur:Et443391|Jackie]]
 +
  
 
 
== Type de stratégie ==  
 
== Type de stratégie ==  
  

Version du 27 juillet 2016 à 16:22


Appréciation globale

Bonjour,

Félicitations pour votre fiche. Elle est complète. Je vous suggère d’ajouter dans la section « conditions favorisant l’apprentissage » d’autres avantages d’utiliser cette microstratégie. Car les avantages que vous avez nommés tiennent surtout comptent des recherches sur les questions posées par les apprenants dans des cours de sciences.

Je vous suggère d’ajouter : « Les questions des apprenants sont utiles pour le transfert des apprentissages et une étude plus approfondie. Elles donnent de bons résultats si les élèves y ont recours tout au long de l’étape. » (Thompson, J-G (2012)

Voici la référence complète

Thompson, J-G (2012). Enseignant débutant, enseignant gagnant : des listes de suggestions et de stratégies pour enseigner du préscolaire au secondaire. Montréal : Chenelière Éducation

Daphney Sylvain ET409437


Je vous remercie pour vos commentaires. Voici la manière dont j’en ai tenu compte :

  1. La référence que vous me proposez ne m’est pas accessible. Je ne vais donc pas la citer étant donné que je ne peux vérifier dans quel contexte l’auteur parle des questions des apprenants. Par contre, je suis d’accord pour dire que les résultats obtenus par les apprenants s’améliorent au cours d’une session lorsqu’ils apprennent à poser leurs questions de façon adéquate. C’est le constat auquel sont arrivés Marbach-Ad et Sokolove (2000b), une source que j’ai consultée pour rédiger la fiche.
  2. Je vais mettre la source que vous proposez dans la liste des ressources informationnelles disponibles pour améliorer la fiche afin que toute personne ayant envie d’améliorer la fiche et ayant accès à cette source puisse l’utiliser.
  3. Dans la phrase que vous suggérez, vous dites que les questions sont utiles pour le transfert des apprentissages et pour une étude plus approfondie. Bien que je l’aie exprimé en d’autres termes, j’ai déjà discuté de ces deux points en disant que les questions permettent d’intégrer plus facilement leurs nouvelles connaissances afin de les utiliser plus tard dans de nouvelles situations et que les apprentissages recherchés visés sont des apprentissages significatifs au sens entendu par Ausubel (1968).
  4. Enfin, vous avez mentionné que les sources que j’ai consultées tiennent surtout compte des recherches sur les questions posées par les apprenants dans des cours de sciences, ce qui est tout à fait exact. Étant donné le lien assez étroit qui existe entre la stratégie du questionnement des étudiants et la stratégie de l’auto-explication pour laquelle je fais référence à une recherche n’ayant pas été menée dans le cadre de cours de sciences, j’ai modifié la section portant sur les types de connaissances pour tenir compte de votre proposition.

Marie-Josée Fraser

Très bonne fiche dans l'ensemble. Le propos est clair et concis. Vous documentez appuyez bien votre texte et vos positions.--
Denis Lamy / Chargé d'encadrement / 19 juillet 2016 à 09:20 (EDT)

Appellation en anglais

Est-ce que les appellations qui n'incluent pas le terme «Student» ou un équivalent peuvent être considérées comme des synonymes? C'est poser des questions certes, mais ce n'est pas aussi spécifiques que «Questions des apprenants» qui identifient la source des questions. --
Denis Lamy / Chargé d'encadrement / 19 juillet 2016 à 09:20 (EDT)

Je comprends ce que vous dites. Je n'ai tout simplement pas pensé à cet aspect de la question. Ceci démontre que les sections qui paraissent évidentes à remplir demandent autant de soin que les autres. Je vais retirer les termes inadéquats pour ne laisser que ceux qui spécifient que les questions doivent être posées par les apprenants.

Marie-Josée Fraser

Stratégies apparentées

Ne pourrait-on pas inclure ici les stratégies de questions des enseignants et de dialogue socratique? Ma réflexion est la suivante: Si les questions des apprenants sont utiles pour leur pensée et leur apprentissage, c'est aussi le cas des questions des enseignants, bien que ce soit d'une autre manière, non? Le dialogue socratique est aussi une stratégie qui utilise le questionnement afin de faire cheminer la pensée.

Jackie


Type de stratégie

Types de connaissances

Description

Quels sont les médias utiles à cette microstratégie? --
Denis Lamy / Chargé d'encadrement / 19 juillet 2016 à 09:20 (EDT)


J'avais initialement rédigé un petit paragraphe sur le sujet, mais je ne l'ai pas inclus étant donné que la fiche était déjà longue et qu'aucun média particulier n'est vraiment recommandé. J'ai ajouté ce paragraphe à l'endroit approprié.

Marie-Josée Fraser

Conditions favorisant l’apprentissage

Niveau d’expertise des apprenants

Type de guidage

Au premier coup d'oeil, y a-t-il confusion ici avec la section suivante «Type de regroupement des apprenants»? --
Denis Lamy / Chargé d'encadrement / 19 juillet 2016 à 09:20 (EDT)


J'ai fait quelques modifications pour éviter l'ambiguïté dont vous parlez. J'ai mis moins d'emphase sur les types de groupement dans la section portant sur le guidage et j'ai utilisé les sous-titres pour mettre en évidence les types de groupements dans la section portant sur les types de groupement. J'ai également apporté des précisions sur les résultats de la recherche empirique.

Marie-Josée Fraser

Type de regroupement des apprenants

Milieu d’intervention

Donner des exemples tirés de recherches empiriques qui appuient vos positions. --
Denis Lamy / Chargé d'encadrement / 19 juillet 2016 à 09:20 (EDT)


Les recherches d'Aguiar et al. (2010) constituent l'exemple que j'ai voulu donner. J'ai modifié le texte afin de mettre en évidence le fait qu'il s'agit d'un exemple tiré de la recherche empirique. On peut se demander si la stratégie peut être efficacement déployée auprès de jeunes étudiants et c'est la raison pour laquelle j'ai choisi de donner cet exemple. Je n'ai pas donné d'exemple illustrant le succès de la stratégie dans des milieux éducatifs plus avancés étant donné qu'il me semble évident que si elle peut être utilisée au niveau du secondaire, elle peut nécessairement être utilisée avec des étudiants plus avancés et ayant davantage d'expérience en matière d'apprentissage.

Marie-Josée Fraser



Conseils pratiques

Références

Indiquez ici :

  • les ressources informationnelles qui sont citées dans le texte de la fiche, mais qui ne figurent pas dans les références bibliographiques,
  • les ressources informationnelles douteuses ou incomplètes.

Vous documentez et appuyez bien votre propos. Les renvois et références sont clairs et complets. --
Denis Lamy / Chargé d'encadrement / 19 juillet 2016 à 09:20 (EDT)

Il vaut mieux faire directement dans le texte de la fiche (à l'endroit approprié) les actions suivantes concernant les références

  • suppressions,
  • ajouts,
  • corrections (italiques, orthographe, style APA...),
  • déplacements (dans les autres sections des références).

Suggestions de ressources pour améliorer la fiche

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Outils
Assistance
Imprimer / exporter