Discussion:Modèle

De Wiki-TEDia
Aller à : navigation, rechercher

J'ai ajouté des informations et des exemples pour mieux expliquer les différents modèles.
Cependant, il faudrait faire valider le 3ième modèle (lié au processus de production des connaissances (inquiry-related)), car la je ne suis pas tout à fait certaine de la traduction que j'ai faite du texte.
--Et419556 (discussion) 19 janvier 2017


J’ai ajouté un tableau comparatif que j’avais inclus dans mon deuxième travail noté de TED6210, tel que suggéré par le chargé d’encadrement. Il permet de voir les convergences entre les différentes classifications proposées par les chercheurs. --Et428708 (discussion) 21 avril 2015 à 13:53 (EDT)


Dans la portion de phrase suivante « tout comme les modèles les centrés sur l’utilité décrétée des connaissances (par exemple, l’éducation relative à la santé), y compris l’anticipation de l’utilité des connaissances dans la « vraie vie », il semble que dans « les centrés », le « les » est de trop. Je ne sais pas si c'est l'endroit pour rapporter ce genre d'erreur, car je n'arrive plus à retrouver la partie du wiki qui parle des coquilles et autres fautes du genre. Merci de m'informer à ce sujet. Christine Blais 7 novembre 2014 à 09:00 (EDT)

Aussi, j'ai une interrogation au sujet des théories de type COL (Condition of Learning). Je crois que cela est un synonyme des modèles centrés sur l'apprentissage, puisque ces deux modèles semblent prendre en considération les types et niveaux d'apprentissage ou semblent adapter l'enseignement à la nature unique du contenu ce qui permet d’assurer la cohérence entre les conditions internes d’apprentissage (c.-à-d., qu’est-ce qui se passe dans la tête de l’apprenant) et les conditions externes d’apprentissage (c.-à-d., comment l’enseignement est délivré). Ainsi, l’apprentissage est amélioré et plus efficace (Richey et al., 2001, p. 104 ). Ai-je raison de faire ce lien? Christine Blais 7 novembre 2014 à 09:15 (EDT)

Commentaire sur la version courante de l'article

Avant tout, j’aimerai bien avant tout vous remercie d’avoir élaboré le contenu de cet article. Je l’ai consulté pour la première fois en juin 2016 et j’ai trouvé son contenu non assez clair. Après avoir lu sa nouvelle variante, je trouve qu’il faut encore préciser quelques aspects qui sont essentiels pour la compréhension du concept de model dans le domaine de l’ingénierie pédagogique.

Ces aspects concernent tous le PROBLÈME DE DÉFFINITION. Dans la version actuelle de l’article, la définition du terme clef est trop large. Elle corréspond plutôt à la définition du microdesign = séquençage du contenu d’une formation (consultez l’article ‘stratégie pédagogique’ et ‘macrostratégie’). Cette définition ne permet pas de distinguer le modèle de la macrostratégie. Vous appuyez sur le rapport étroit entre le modèle et la macrostratégie. Et pourtant, on a besoin aussi de voir bien clairement la différence entre eux. Ceci est nécessaire non seulement pour pouvoir distinguer le modèle des autres types de stratégie. Mais aussi (et surtout), on a besoin de pourvoir les distinguer pour pratiquer la conception pédagogique.

Mon deuxième bloc d’observations concerne votre contribution. Vous présentez cinq ‘grandes familles de modèles permettant de prendre des décisions sur le séquençage et le regroupement des éléments du contenu d’une formation » selon (Posner & Strike, 1976). C’est avec un grand intérêt que j’ai lu cet article. Et je pourrais noter le suivant.

1) Posner & Strike ne parlent pas des modèles et n’utilisent pas le terme MODÈLE. Et j’ai l’impression qu’ils n’ont pour objectif de proposer une classification des MODÈLES non plus. Ils parlent de ‘ensemble de concepts (‘set of concepts’, p.667) et des ‘catégories’ qu’ils proposent comme outils pour produire un séquençage. «The categories of sequencing principles presented here can be considered a set of concepts. As such, their ultimate value is in providing tools of thought. These concepts can presumably help guide the thought of the curriculum developer, evaluator, and researcher». (p. 684). ‘Catégorie de séquençage’ et la classification de familles de modèles, ce n’est pas de choses pareilles. C’est pourquoi, à la fin de l’article, il parle du mariage de plusieurs catégories comme une nécessité pratique pour produire un séquençage. Pensez-vous, qu’il soit mieux de rester fidèle à leurs définitions et à leur terminologie? Je vous suggérerais alors de noter qu’ils n’utilisent pas de terme ‘modèles’ et de citer leur propres définitions de l’objectif de leur entreprise.

2) Deuxième question est ce le terme ‘séquençage du contenu’? Est-ce qu’il s’agit du séquençage du contenu au niveau modèle ou/et au niveau de macrostratégie? En lisant leur article J’ai eu forte impression que ce que Posner & Strike, veut dire par ‘séquençage’ ne correspond pas au ‘modèle’ dans le sens étroit qui est priorisé par WikiTEDia. La compréhension du terme modèle dans WikiTEDia s’appui sur la triade modèle-macrostratégie-microstratégie que WikiTEDia a adopté à titre d’encadrement conceptuel principale. Dans ce sens-là, le modèle est un type de stratégie pédagogiques. Je pense que les catégories de Posner & Strike s’applique au séquençage du contenue qui couvre non seulement le niveau du modèle mais aussi du macrostratégie et même du microstratgéie. En fait, ils offrent un modèle de concepts des stratégies pédagogiques en générale. Autrement dit, leur s’applique à l’ensemble d’outils qu’on utilise pour organiser le contenu d’une formation. De cette façon, leurs principes guident le choix et le déroulement des microstratégies.

Sur cela, je vous remercie encore de votre contribution qui incite la réflexion et je vous souhaite aussi une bonne continuation.
N’hésitez pas à me contacter. #REDIRECTION Maria Bondarenko

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Outils
Assistance
Imprimer / exporter