Types de stratégies

De Wiki-TEDia
Aller à : navigation, rechercher

La catégorisation des types des stratégies pédagogiques n'est pas aisée. On retrouve dans la littérature les termes suivants : méthodes, techniques, tactiques, formules, approches, etc. Les ouvrages encyclopédiques récents distinguent généralement les méthodes des techniques, les premières étant considérées comme plus générales que les secondes.

Ainsi, Legendre (2005, p. 877) propose de définir la méthode pédagogique comme « ensemble de techniques agencées en vue d’atteindre un ou des objectifs pédagogiques », tandis qu’une technique d’enseignement est définie comme étant « ensemble de procédés pédagogiques utilisés par un enseignant dans le but de transmettre des informations et de susciter le développement d’habiletés » (p. 1363). Cependant, on retrouve dans les tableaux résumant les méthodes (p. 878) et les techniques (p. 1364) des entités semblables : groupe de discussion, conférence, exposé, cours magistral, démonstration, jeu de rôle, laboratoire, simulation, enseignement par les pairs, etc. On trouve également dans ce même dictionnaire, à la page 1265, un tableau reproduit de Dussault et Pilon, (1996, Direction générale des programmes de formation professionnelle et technique, MEQ) présentant des activités d’enseignement et d’apprentissage suivantes : exposé de type conférence, exposé démonstration, simulation, jeu de rôles, étude de cas, séance de laboratoire, etc. Ainsi, la distinction entre « activités » et « méthodes » ou « techniques » n'est pas claire dans cet ouvrage.

Pour sa part, Carré (2011, p. 439) utilise le terme méthode pour décrire « la démarche globale, raisonnée vers les finalités de l’action pédagogique », et le terme technique pédagogique pour décrire « des façons de faire, processus ou ensembles d’actions, voire de « gestes » spécifiques, employés en vue de l’obtention d’un résultat ou de l’atteinte d’un objectif ». Il donne comme exemples des techniques : exposé, conférence, expérience, démonstration, enquête, projet de groupe, étude de cas, jeu de rôles, simulation, compagnonnage, tutorat, coaching, etc.

Une idée similaire est proposée dans le dictionnaire de Raynal et Rieunier (1997, p. 348) qui inclut parmi les techniques : exposé, simulation, jeu de rôles, étude de cas, exercice d’application, et distingue une catégorie des techniques d’animation (questionnement, exemples, consignes, synthèse, reformulation).

La catégorisation des types de stratégies proposée dans Wiki-TEDia intègre les propositions formulées dans le domaine de la instructional theory (Reigeluth & Keller, 2009 ; Smith & Ragan, 2005) et celles proposées par Legendre (2005), Raynal et Reunier (1997), et Chamberland, Lavoie, et Marquis (1995). Elle s’appuie sur l’idée que la catégorisation la plus utile pour le concepteur pédagogique est en lien avec l'activité mise en oeuvre lors de la conception du scénario pédagogique. Elle vise à rendre compte de leur rôle dans le design de scénario pédagogique et de leur potentiel à guider l’action de la conception.

Les types de stratégies proposés se situent sur un continuum situé entre deux extrémités formées par l’idée d'« approche pédagogique » et de celle de « recette » (voir figure 2).

Types strategies.Jpeg

Figure 2. Les types de stratégies dans Wiki-TEDia sur le continuum « approche-recette ».

Il s'agit des catégories suivantes :

Nous n'utiliserons ni la catégorie de « recette » ni celle d'« approche ». La première exprime l'idée d'une routine ou d'un « tour de main », trop éloignée de l'idée même de stratégie. Si chaque concepteur peut avoir ses propres recettes, elles ne peuvent s'appliquer telles quelles dans les contextes différents. La catégorie « approche » dans le champ éducatif décrit quant à elle :

« une base théorique constituée d’un ensemble de principes sur lesquels reposent la perception de l’apprentissage et de la situation pédagogique, une réforme curriculaire, l’élaboration d’un programme d’études etc. » (Legendre, 2005, p. 97).

Cette signification renvoie à l’acception commune du terme « approche » en tant que :

« façon générale de percevoir les choses ou les idées, d’étudier une question, d’aborder un projet, de résoudre un problème ou d’atteindre une finalité. Façon globale de s’y prendre pour parvenir à un résultat, pour effectuer une démarche spécifique » (Legendre, 2005, p. 96)

Cette signification du terme « approche » proche de « vision » est également acceptée en philosophie où elle décrit un :

« système d’orientations épistémologiques et idéologiques sous-tendant une façon d’aborder, de percevoir un objet d’études et d’y réfléchir, de penser, manière de faire pour atteindre une finalité. Ex. approche constructiviste, empiriste, positiviste, réaliste » (Legendre, 2005, p. 97).

Il est intéressant de remarquer comme le fait cet auteur que « chaque approche ne peut traiter que des problèmes particuliers : toute approche est en partie caractérisée par sa propre problématique » (Legendre, 2005, p. 97). Par exemple, l’approche cognitive de l’enseignement-apprentissage, qui oriente Wiki-TEDia et le cours TED 6210, est engendrée en quelque sorte par sa problématique, qui est celle des processus et des mécanismes cognitifs impliqués dans l’apprentissage.

Le tableau ci-dessous résume les types des stratégies en relation avec les activités du concepteur pédagogique.

Phases de la conception S’applique à… Activités du concepteur pédagogique Type de stratégie
Analyse du contenu d’enseignement/analyse cognitive des tâches/ Macroconception L’ensemble de la solution proposée (programme, cours, module, etc.) Analyser et préciser le contenu ciblé avec l’expert de contenu (explicitation et représentation des connaissances), séquencer et regrouper des éléments de connaissances pour organiser la progression pédagogique, en déterminant les domaines d’apprentissage. Modèles
Macroconception pédagogique L’ensemble de la solution proposée (programme, cours, module, etc.) Préciser les domaines d’apprentissage et les objectifs généraux d’apprentissage. Structurer la progression pédagogique sous forme de scénario pédagogique en déterminant ses grandes étapes. Macrostratégies
Microconception pédagogique Les composantes de la solution proposée (activités d’apprentissage-enseignement) Choisir et adapter des stratégies cohérentes avec la nature du contenu d’enseignement, les domaines d’apprentissage, les objectifs spécifiques d’apprentissage et l’ensemble de la solution proposée. Microstratégies

Pour approfondir les trois types de stratégies voir modèle, macrostratégie et microstratégie.

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Outils
Assistance
Imprimer / exporter