Discussion:Neuf événements (étendu - Smith et Ragan)

De Wiki-TEDia
Aller à : navigation, rechercher


Appréciation globale

--Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:14 (EST)Bonjour Sophie, votre travail de révision a permis d'améliorer considérablement cette fiche. Vous avez pris en compte les commentaires des contributrices à la page de discussion, inscrivant ainsi votre travail dans l'esprit du wiki... Vous avez aussi bien utilisé les diverses fonctionnalités du wiki. Dans les sections suivantes, je propose quelques suggestions d'amélioration du contenu et je pose quelques questions également. Il s'agit des interventions assez "pointues" que je pouvais faire justement à cause de la bonne qualité de ces différentes sections. J'ai aussi fait quelques modifications mineures directement dans la page de la fiche. Je n'ai pas vérifié systématiquement si les passages en question constituent votre contribution ou une contribution précédente. Quoi qu'il en soit, vous pouvez les considérer dans votre révision. Merci de votre apport !

Appellation en anglais

Stratégies apparentées

Type de stratégie

Types de connaissances

Les types de connaissances ne concordaient pas avec celles établies dans par la taxonomie d'Anderson et Krathwohl. J'ai proposé une nouvelle formulation qui en tient compte de ces types de connaissances.

Marie-Josée Fraser

Description

Dans le titre de la figure, la date de référence devrait être 2005, non?

Figure représentant les neuf événements étendus (Smith et Ragan, 2015)

--Maya N (discussion) 16 mai 2015 à 19:41 (EDT)

En effet. J'ai rectifié la date dans la légende de la figure. --Sophie Guelton (discussion) 8 février 2017 à 14:34 (EST)




Je ne crois pas que Smith et Ragan aient considéré que les Neuf événements de Gagné étaient limités du point de vue de la cognition ou, du moins, ce n’est pas ce qui est exprimé dans la documentation citée dans le texte (Smith et Ragan, 2005, pp.129-130). On y comprend plutôt que les neuf événements d’enseignement de Gagné font voir l’apprentissage comment étant quelque chose qui est « donné » à l’apprenant, ce qui laisse croire qu’il dépend essentiellement de sources externes. Smith et Ragan (2005) ont modifié les événements de Gagné pour proposer en une vision différente mettant en relief les processus cognitifs qui peuvent être exécutés non seulement par l’action de sources externes, mais aussi par celle de l’apprenant lui-même.

Le texte n’est pas du tout orienté selon cette vision et je crois qu’il mériterait une révision en profondeur. Le tableau présenté dans la référence et introduit dans la fiche tient compte de la vision de Smith et Ragan voulant que les processus cognitifs soient générés par les apprenants (generative strategies) ou stimulées par l’enseignant (supplantive strategies), mais le texte en fait une totale abstraction.

Je crois qu’il serait intéressant de proposer une traduction du tableau présenté dans la fiche étant donné que ce travail encyclopédique est rédigé en langue française. J'ai fait une ébauche d'un tel tableau qui pourrait être utilisé par le prochain contributeur de cette fiche :


--Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:51 (EST)J'ai supprimé le tableau, qui se trouve maintenant dans la page principale.

Marie-Josée Fraser

Je suis tout à fait d'accord avec les proposition de Madame Marie-Josée Fraser et je la remercie pour cette traduction. Je recommande donc de modifier le tableau présent dans la fiche par la traduction proposée. C'est d'autant plus souhaitable que l'on respectera mieux les droits d'auteur... --Béatrice Pudelko (discussion) 1 novembre 2016 à 22:00 (EDT)


J'ai révisé le contenu de la description afin de faire ressortir le caractère centré sur l'apprenant de l'approche de Smith et Ragan. J'ai également remplacé le tableau en anglais par la version en français proposée par Marie-Josée Fraser. --Sophie Guelton (discussion) 6 février 2017 à 00:15 (EST)


1) --Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:14 (EST)Ce sont de bonnes modifications. Cependant, je trouve que dans la sous-section Fondements théoriques, le chapitre de Richey et al (2011) (lecture du cours TED 6210) constituerait une source informationnelle au sujet de la théorie COL plus crédible et plus intéressante que Christopher (2011). Cette remarque vaut pour toutes les autres mentions de Christopher...
--Sophie Guelton (discussion) 26 février 2017 à 23:36 (EST) J'ai substitué les références de Richey et al (2011) à celles de Christopher et modifié le contenu de la fiche en conséquence, là où nécessaire.


2) --Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:14 (EST) Dans cette phrase, il faudrait préciser qu'il s'agit de la charge cognitive "inutile" (extraneous)... car la charge cognitive "pertinente" (germane) est justement celle qu'il s'agit de favoriser (c'est le traitement cognitif actif, dont parlent Smith et Ragan).
qui se traduit par une charge cognitive pouvant éventuellement gêner l’apprentissage (Tricot, 1998).
--Sophie Guelton (discussion) 26 février 2017 à 23:36 (EST) J'ai reformulé ce paragraphe et le suivant pour tenir compte de cette précision.


3) --Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:14 (EST) La remarque précédente concerne aussi cette phrase, dans laquelle on ne sait pas quelles sont les opérations mentales concernées (these). Par ailleurs, cette citation en anglais pourrait avantageusement être reformulée en français (la rapporter en anglais n'est pas utile, vu qu'il s'agit d'une idée simple...).
Selon eux, "the organizational strategy the designer selects should facilitate these mental operations" (Smith & Ragan, 2005, p.129). 
--Sophie Guelton (discussion) 26 février 2017 à 23:36 (EST) J'ai reformulé cette phrase et l'ai inclue dans le paragraphe précédent.


4) --Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:14 (EST) Dans cette phrase, je propose d'enlever "structurer" qui ne figure pas dans le texte original.
 « un environnement particulier d'apprentissage peut fournir un soutien (scaffolding) ou structurer certains processus cognitifs et pas d'autres »
--Sophie Guelton (discussion) 2 mars 2017 à 00:41 (EST) Fait.
5) --Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:14 (EST) En français, le mot "scaffolding" est traduit par "étayage". Il y a une fiche dans la Banque sur l'étayage, mais elle n'est pas encore au point (cependant, vous y trouverez quelques informations utiles). Dans le cas de Smith et Ragan, il me semble correct d'utiliser le terme "soutien" (et non pas "support" qui est un anglicisme), et parler de "stratégies soutenantes" ou "soutien".
--Sophie Guelton (discussion) 2 mars 2017 à 00:41 (EST) J'ai inséré une référence à cette fiche dans ce paragraphe. Et je me demande si je peux parler de "stratégie générative" pour nommer les stratégies à soutien élevé. J'aimerais avoir votre avis.
6) --Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:14 (EST) Je propose de préciser "le principe de soutien pédagogique" en le reformulant ainsi : "le principe d'adaptation du soutien pédagogique". C'est une bonne idée de présenter ce principe dans "Type de guidage".
--Sophie Guelton (discussion) 2 mars 2017 à 00:41 (EST) J'ai reformulé l'expression et j'ai ajouté une définition du soutien pédagogique pour introduire ce principe.
7) --Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:14 (EST) En ce qui concerne cette phrase dans la sous-section "organisation du contenu d'enseignement":
D’autre part, afin de faciliter les processus de traitement cognitif chez les apprenants, 

je trouve qu'il faudrait la reformuler, car il s'agit en fait de la définition même de la macrostratégie (elle sert à organiser les événements d'enseignement-apprentissage). Il serait pertinent d'utiliser cette expression: "événements d'enseignement-apprentissage" qui permet, je crois, de bien mettre en évidence que les"events" dans cette macrostratégie réunissent l'enseignement et l'apprentissage (et répondent ainsi à la critique adressée à Gagné).

--Sophie Guelton (discussion) 2 mars 2017 à 00:41 (EST) J'ai rédigé de nouveau tout le paragraphe en supprimant la citation en anglais que vous mentionnez dans le commentaire 8), puisque l'idée est reprise en français sous le tableau. Je l'ai finalement utilisée dès le début de cette sous-section.
8) --Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:14 (EST)Toujours dans cette sous-sectino, la citation suivante :
A lesson should generally follow this pattern: introduction, body, conclusion, assessment" (Smith et Ragan, 2005, p.130). 

concerne, selon moi, le contenu expliqué sous le tableau, et devrait être déplacée ... mais ce faisant, il faudrait évaluer s'il est toujours nécessaire de la citer, car elle peut devenir redondante.

--Sophie Guelton (discussion) 2 mars 2017 à 00:41 (EST) Je l'ai supprimée.
9) --Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:49 (EST) Je me demande si Ragan et Smith ont "séparé" ou bien "regroupé" les événements d'enseignement de Gagné en quatre blocs ? Par ailleurs, il serait utile de présenter explicitement le fait qu'ils ont "ajouté" des événements au modèle de Gagné (on en a 15 maintenant...).
--Sophie Guelton (discussion) 2 mars 2017 à 00:41 (EST) Effectivement j'ai rephrasé l'idée pour faire ressortir cette nouvelle caractéristique.
10) --Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:49 (EST) Je ne comprends pas à quoi réfère cette phrase :
De plus, ils proposent une activité d'enseignement précise pour chaque processus cognitif d'apprentissage.

En fait, leur macrostratégie est composée de 15 événements qui présentent la face "enseignement" (soutien aux processus cognitifs) ou "apprentissage" (génération des processus cognitifs par l'apprenant), mais ce sont toujours "les mêmes" événements dans la macrostratégie... J'ai l'impression que cette signification fondamentale devient plus confuse dans cette phrase.

--Sophie Guelton (discussion) 2 mars 2017 à 00:41 (EST) J'ai supprimé cette phrase pour gagner en clarté.
10) --Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:49 (EST) Je pense qu'il n'est pas approprié d'utiliser le terme "méthode de conception" dans cette phrase :
c'est-à-dire une méthode de conception où les actions d’enseignement et celles initiées par l’apprenant

car cela apporte de la confusion entre "méthodes de conception pédagogique" (ADDIE, MISA,...) et "macrostratégie pédagogique" (telle que définie dans Wiki-TEDia et dans le cours TED 6210). On a déjà eu plusieurs échanges à ce sujet dans ce wiki (voir Actualités)... L'utilisation de Christopher est donc problématique ici, car il semble que cette auteure ne fait pas clairement cette distinction. Il faut souligner que le livre de Smith et Ragan porte bien sur une méthode, mais le chapitre 7 "Instructional strategies" porte sur la macrostratégie qu'ils proposent pour organiser la progression des événements d'enseignement-apprentissage.

--Sophie Guelton (discussion) 2 mars 2017 à 00:41 (EST) J'ai rectifié ce dernier paragraphe et j'ai supprimé la référence à Christopher. Je comprends mieux la place de ce chapitre dans leur livre, et la distinction entre leur macrostratégie et leur méthode.

Conditions favorisant l’apprentissage

Je crois qu’il serait intéressant de proposer une traduction de la figure présentée dans la fiche. J'ai fait une ébauche d'une telle figure qui pourrait être utilisé par le prochain contributeur de cette fiche :

--Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:14 (EST) J'ai supprimé la figure, étant donné qu'elle se trouve maintenant dans la page principale.

Marie-Josée Fraser

Ici également, d'accord à 100 %. Merci pour cette traduction et l'adaptation de l'image. --Béatrice Pudelko (discussion) 1 novembre 2016 à 22:02 (EDT)


Bonjour Mme Fraser, Félicitation pour votre travail c’est vraiment super et ce sera très facilitant pour les francophones consultant le site. En ce qui concerne le tableau, il y a deux éléments que j’aimerais commenter. D’abord, en ce qui concerne le titre, je proposerais « Choix du degré de guidage d’un modèle pédagogique ». Je crois que ce serait un titre qui représenterait davantage celui inscrit par les auteurs. Ensuite, concernant le terme «flexible» je crois qu’il pourrait être modifié afin de concorder davantage avec l’aspect cognitif qui serait sous-entendu par ce mot. Je crois que l’adaptabilité ou la capacité d’adaptation seraient des expressions représentatives de la perception de l’auteur. Quand pensez-vous? L’inverse se référerait donc à une forte rigidité intellectuelle ou à une faible capacité d’adaptation. Personnellement, je trouve dommage que les auteurs n’aient pas noté l’inverse dans leur schéma en comparaison avec toutes les autres caractéristiques. Peut-être qu’il pourrait être intéressant de le souligner dans la partie explicative. Par contre, je ne vois pas de principe se référant à cette caractéristique de l’apprenant à la page 145 du document de référence. Alors, si quelqu’un connaît bien les écrits de ces auteurs, il serait intéressant d’avoir plus de détail en ce qui concerne cette caractéristique en particulier afin de bien comprendre la signification que ces auteurs accordent à ce terme. --Et323941 (discussion) 29 décembre 2016 à 18:51 (EST)Sara-Ann Doiron

En ce qui concerne la première partie de votre commentaire, je pense que la traduction du titre original de la figure, qui est « Choice of Generative-Supplantive Instructional Strategies Model », serait : « Modélisation du choix entre une stratégie d’enseignement à guidage faible ou élevé ». Le schéma de Smith et Ragan montre en effet comment choisir une stratégie en fonction des caractéristiques des apprenants, du contexte et de la tâche : ce sont ces paramètres qui définissent le type de soutien pédagogique ou de guidage à privilégier et déterminent donc la stratégie d’enseignement à appliquer. Il y aurait donc autant de stratégies pédagogiques que de possibilités de variation du niveau de guidage de l’apprenant.
Comme vous, je crois que « capacité d’adaptation » serait plus approprié que « flexible ». Selon moi, les auteurs n’auraient pas mentionné l’équivalent inverse dans leur schéma parce que la faible capacité d’adaptation serait implicite dans le cas d’un apprenant dont les caractéristiques nécessitent un soutien pédagogique élevé.
J’ai donc modifié le titre et changé la caractéristique « flexible » pour « capacité d’adaptation » dans le schéma de cette section de la fiche. --Sophie Guelton (discussion) 10 février 2017 à 16:27 (EST)
--Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:49 (EST) Je pense que c'est mieux, effectivement. Mais dans le titre de la figure, je propose plutôt "principes" à la place de "modélisation". En effet, ce dernier terme est trop polysémique selon moi...
--Sophie Guelton (discussion) 3 mars 2017 à 15:30 (EST) J'ai modifié le titre de la figure.

Niveau d’expertise des apprenants

--Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:49 (EST) Cette section pourrait être décrite davantage, en utilisant la figure sur le choix de la stratégie "soutenante" vs "générative" de la section suivante.

--Sophie Guelton (discussion) 3 mars 2017 à 17:33 (EST) J'ai apporté des précisions complémentaires.

Type de guidage

Je crois que les conditions favorisants l’apprentissage, le type de guidage et le niveau d’expertise des apprenants pourraient être regroupés en une même section en ce qui concerne cette stratégie. Le graphique intègre bien tous ces éléments et la rédaction ainsi que la lecture seraient, à mon avis, plus fluide en les regroupant en une seule section. Il serait intéressant d’y inclure les principes que l’on retrouve aux pages 145-146. Cette section pourrait se nommer conditions favorisants l’apprentissage et il pourrait y être noté que les auteurs proposent de considérer entre-autre le niveau d’expertise des apprenants afin d’évaluer le niveau de guidage à privilégier.

--Et323941 (discussion) 29 décembre 2016 à 19:21 (EST)Sara-Ann Doiron

Ces trois catégories font partie de l'ensemble des catégories qui structurent la banque des stratégies selon l’approche cognitive de la conception pédagogique. Je crois donc qu’il est important de ne pas les fusionner puisqu’elles peuvent aussi servir de critères permettant de comparer les fiches de la banque de stratégies entre elles.
En ce qui concerne cette fiche, il est vrai que ces trois principes : les conditions favorisant l’apprentissage, le type de guidage et le niveau d’expertise des apprenants, sont étroitement liés. Mais le fait d’avoir à les documenter de façon séparée m’a permis d’approfondir ma compréhension de la stratégie de Smith et Ragan, et, je l’espère, d’apporter certaines clarifications grâce à cette distinction.
J’ai effectivement inclus les deux principes que vous mentionnez, dans la section Type de guidage.
--Sophie Guelton (discussion) 10 février 2017 à 17:02 (EST)
--Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:49 (EST) Bonne décision.

Type de regroupement des apprenants

--Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:49 (EST)Cette section pourrait être précisée en indiquant que cette macrostratégie permet d'organiser la progression pédagogique pour tout type de regroupement. Il en est d'ailleurs question un peu dans la section suivante.

--Sophie Guelton (discussion) 3 mars 2017 à 11:43 (EST) La précision a été apportée.

Milieu d’intervention

--Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:49 (EST)Je ne comprends pas cette phrase, il y a un problème de formulation selon moi :

Selon Jonassen, ils recommandent aussi leur utilisation,
--Sophie Guelton (discussion) 3 mars 2017 à 18:01 (EST) Je l'ai supprimé ainsi que le paragraphe suivant. Je n'ai pas en main l'écrit de Jonassen qui me permettrait de vérifier ce qu'il veut dire dans ce passage du texte de Christopher.

Conseils pratiques

1) --Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:49 (EST) Je trouve que cette utilisation de Christopher n'est pas pertinente dans cette section (ni d'ailleurs dans la fiche), car en fait les "stratégies de présentation" mélangent les "événements" et les "microstratégies", ou encore sont vraiment trop "générales" (comme dans "traiter l'information" ou "employer des stratégies d'apprentissage").

--Sophie Guelton (discussion) 3 mars 2017 à 18:33 (EST) En effet. Je l'ai supprimé.

2) --Béatrice Pudelko (discussion) 24 février 2017 à 11:49 (EST)En ce qui concerne la présentation du site compagnon, le premier paragraphe peut-être utile mais plutôt dans "webographie". Quant à l'exemple, il concerne davantage la méthode de conception pédagogique de Smith et Ragan, et, plus précisément "l'analyse informationnelle et de la tâche" qui précède la conception de la macrostratégie... Donc, c'est plutôt hors sujet dans cette fiche (encore une fois le problème de confusion entre "méthode de conception pédagogique" et la "macrostratégie pédagogique"...)

--Sophie Guelton (discussion) 3 mars 2017 à 18:33 (EST) J'ai transféré la présentation du site compagnon dans la webographie et j'ai retiré l'exemple.
Je me demande si je ne pourrai pas ajouter dans cette section des recommandations émises par Ragan et al. (2008) :
1) Ils suggèrent que l'enseignement devrait recourir aussi souvent que possible à des stratégies génératives. Toutefois, les stratégies soutenantes devraient être privilégiées lorsque le temps alloué à l'enseignement est limité ou bien dans les cas où des stratégies génératives pourraient être source de frustration et d'anxiété.
2) Ragan et al. (2008) recommandent d'utiliser une approche de résolution de problèmes afin de déterminer le niveau de soutien cognitif requis pour chaque événement, et qui prenne soigneusement en considération les caractéristiques de la tâche, de l'apprenant et du contexte (Richey et al. (2011), p. 117)
--Béatrice Pudelko (discussion) 16 mars 2017 à 11:37 (EDT)Bonne idée !

Références

Indiquez ici :

  • les ressources informationnelles qui sont citées dans le texte de la fiche, mais qui ne figurent pas dans les références bibliographiques,
  • les ressources informationnelles douteuses ou incomplètes.


Il vaut mieux faire directement dans le texte de la fiche (à l'endroit approprié) les actions suivantes concernant les références

  • suppressions,
  • ajouts,
  • corrections (italiques, orthographe, style APA...),
  • déplacements (dans les autres sections des références).

Suggestions de ressources pour améliorer la fiche

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Outils
Assistance
Imprimer / exporter