Discussion:Micro-enseignement

De Wiki-TEDia
Aller à : navigation, rechercher

Historique des modifications de la catégorisation de la fiche

Indiquer ici tout changement de la sous-catégorie de la fiche, dans l'ordre antéchronologique (le plus récent en en haut) selon le format suivant :

Nouveau statut : nom de la sous-catégorie (par ex. à commenter) + signature automatique. Au besoin, inscrire les motifs de cette modification.

Évaluation globale

Je trouve que votre fiche est claire et elle permet de nommer des stratégies qui semble devenir populaire dans d'autres domaines que l'enseignement (travail clinique, communication publique, management).

J'ai l'expérience d'avoir été participant à ce type d'activité dans le cadre d'un programme de perfectionnement en gestion (co-développement professionnelle). Bien sûr, l'évaluation de la performance visait d'autres compétences mais le contexte y ressemblait beaucoup (animateur chevronné, équipe, mise en situation et prestation préparées, présence de caméra). N'est-ce pas du micro-enseignement.
J'espère que mes quelques commentaires et suggestions pourront vous aider à faire évoluer votre travail.
Cordialement.--M Toupin, étudiant TED6210 (discussion) 6 octobre 2017 à 11:27 (EDT)
Merci beaucoup M Toupin, vos commentaires m'ont obligé à réfléchir, permis d'améliorer certaines sections, j'en suis ravie.
Pour répondre à votre question ci-haut: En effet, pour ce que j'en comprends, du moment que l'on enseigne une matière, il s'agit de micro-enseignement bien que l'activité ne vise pas le développement ou le perfectionnement des compétences d'enseignement. D'ailleurs, vous me faites penser que l'enseignement en éducation aux adultes est l'une des meilleures façons de retenir l'information. J'ai souligné rapidement dans la section "milieu d'intervention" que la stratégie s'appliquait à d'autres milieux que l'enseignement, j'ai décidé de conserver cette mention dans cette section.Marie-Lucie --Et045009 (discussion) 9 octobre 2017 à 15:20 (EDT)

Commentaires détaillées par section

Appellation en anglais

Stratégies apparentées

La fiche permet aussi de bien distinguer ce qui se fait en faculté de ce qui s'effectue durant les stages In-Class Observation. Considérant l'attention avec laquelle vous rédigez la section, je me demande s'il ne vaudrait pas la peine d'expliquer en quoi cette stratégie et le sujet de la fiche se complète et se distingue du point de vue de l'apprentissage. Le texte de Gilles Larin, réfère à son expérience à l'Université Laval et propose le micro-enseignement comme un complément essentiel dans l'atteinte des performances attendus des jeunes enseignants.--M Toupin, étudiant TED6210 (discussion) 6 octobre 2017 à 11:27 (EDT)
J'ai aussi souvenir que plusieurs facultés développent chez les futurs enseignant une "attitude réflexive" envers leur pratique. Y a-t-il un lien à faire avec la stratégie de cette fiche.--M Toupin, étudiant TED6210 (discussion) 6 octobre 2017 à 11:27 (EDT)


Type de stratégie

Type de connaissances

En effet, tous les types de connaissances sont impliqués. Toutefois, bien que vous concluez la section en abordant la structure complexe de compétence j'insisterais sur cette notion de compétence avec ses lien avec la mobilisation et son potentiel de transfert dans pratique.
D'autre part, l'apprentissage implique aussi le développement du savoir-être qui implique des attitudes, des postures tout autant que la gestion des émotions. Vos sources abordent-elles de telles considérations avec ses impacts sur les conditions favorables et le guidage--M Toupin, étudiant TED6210 (discussion) 6 octobre 2017 à 11:27 (EDT).

Merci M Toupin, j'ai ajouté quelques mots insister sur les savoirs et le transfert à la pratique. merci de votre commentaire Marie-Lucie --Et045009 (discussion) 9 octobre 2017 à 15:22 (EDT)

Description

Conditions favorisant l’apprentissage

Je trouve très intéressant le cycle planification-mise en oeuvre-analyse auquel vous référez. Y a-t-il des conditions favorisants l'apprentissage à chaque temps de ce cycle et qui assure que son itération conduit aux connaissances souhaitées et à leur transfert dans une pratique professionnelle. Voir Reddy (2017) qui subdivise la boucle en plus d'étapes.

--M Toupin, étudiant TED6210 (discussion) 6 octobre 2017 à 11:27 (EDT)

Merci de cette référence, j'ai consulté Reddy (2017), et il semble que les différentes proposées correspondent aux étapes mentionnées par les autres auteurs. Il pourrait s'avérer intéressant de pousser la recherche pour voir comment certaines conditions favorisent l'acquisition de connaissances pour chacune des étapes. Les auteurs que j'ai consultés ne développaient pas en ce sens. Marie-Lucie --Et045009 (discussion) 9 octobre 2017 à 15:45 (EDT)

Lorsque je pense à compétence et à pratique professionnelle, je pense à des situations authentiques. L'organisation matériel du laboratoire, la posture de l'enseignement sont-ils à considérer dans le but d'un apprentissage ?
De même, y a-t-il des interventions entre les participants lors de la mise en oeuvre ?--M Toupin, étudiant TED6210 (discussion) 6 octobre 2017 à 11:27 (EDT)

Merci M Toupin, de vos commentaires, j'en ai tenu compte de vos commentaires dans la révision de la fiche. Marie-Lucie --Et045009 (discussion) 9 octobre 2017 à 15:45 (EDT)

Niveau d’expertise des apprenants

Plus précisément, quand réalise-t-on la stratégie durant le programme de formation?

Je présume qu'une formation initiale enseignement est requis afin que les apprenants puissent se donner des critères de performance appropriés et savoir évaluer une prestation en regard de ces critères.
Faut-il craindre que le micro-enseignement sans des bases théoriques conduit les apprenants à la reproduction de ce qu'ils observent chez leurs maître?

Vos questions sont intéressantes M Toupin. Le micro-enseignement est une stratégie qui offre une bonne flexibilité pour s'adapter aux niveaux d'expertise des apprenants. Ainsi, un novice sans connaissances reproduira peut-être par imitation la performance démontrée mais il n'en demeure pas moins qu'il y aura place à l'analyse, à la réflexion, à l'amélioration, il y aura tout de même un apprentissage, à un degré différent. etc e qui concerne les critères d'évaluation ou de performance, l'évaluation peut être adaptée selon les besoins et les objectifs, un enseignant peut se charger de l'évaluation au départ et offrir de plus en plus d'autonomie aux apprenants dans leurs évaluations, voilà encore une autre démonstration de la souplesse de la stratégie. Marie-Lucie --Et045009 (discussion) 9 octobre 2017 à 16:12 (EDT)

Type de guidage

Type de regroupement des apprenants

Milieu d’intervention

Conseils pratiques

Références

Indiquez ici :

  • les ressources informationnelles qui sont citées dans le texte de la fiche mais qui ne figurent pas dans les références bibliographiques,

Kemesh, 2013 apparaît dans le texte mais ne figure pas dans la bibliographie. Je retrouve Remesh 2013. Probablement une simple coquille --M Toupin, étudiant TED6210 (discussion) 6 octobre 2017 à 11:07 (EDT). Merci beaucoup d'avoir relevé cette coquille Marie-Lucie--Et045009 (discussion) 9 octobre 2017 à 13:08 (EDT)

  • les ressources informationnelles douteuses ou incomplètes.


Il vaut mieux faire directement dans le texte de la fiche (à l'endroit approprié) les actions suivantes concernant les références

  • suppressions,
  • ajouts,
  • corrections (italiques, orthographe, style APA...),
  • déplacements (dans les autres sections des références).
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Outils
Assistance
Imprimer / exporter