"L'art de tricher ou pas"

De Wiki-TEDia
Aller à : navigation, rechercher

L'art de tricher ou pas!

Source de l’histoire : L’événement suivant s’est déroulé lors d’un des moments de surveillance de la salle d’examens. Ceci est ma fonction principale dans le Centre d’éducation des adultes dans lequel je travaille. Cela est donc un fait vécu.

Protagoniste : Je travaille depuis maintenant 6 ans comme surveillante de la salle d’examens. C’est moi qui ai vécu un dilemme de dénonciation. Il y a aussi l’enseignante de français qui est impliquée et l’élève, que l’on va appeler X. L’anecdote suivante est la hantise de bien des surveillants de salle d’examens…

Voici ce qui s’est passé : L’élève X vient faire son examen ministériel en français. Étant donc un examen du ministère, un règlement stipule que l’élève doit rester au moins la moitié du temps accordé pour la passation de l’épreuve. Donc, si l’examen a une durée de trois heures, l’étudiant doit rester pendant une heure et trente. X a terminé son épreuve avant le temps minimal et souhaite me la remettre. Je refuse de prendre son examen et je lui explique la réglementation, l’invite à se corriger et il retourne à sa place. Après quelques minutes, je me lève pour effectuer un tour de classe. Je passe près de X et je constate que celui-ci a sorti son téléphone cellulaire et il joue à des jeux. Selon les normes et modalités du ministère, aucun appareil électronique et téléphone cellulaire ne sont autorisés lors des passations des examens. Ceci est considéré comme un acte de tricherie. L’examen n’est normalement pas corrigé et l’apprenti a automatiquement la note « 0 ». J’ai donc retiré l’examen à X en lui expliquant que je devrai informer son enseignante pour la situation. L’élève m’explique qu’il ne savait pas pour le fait qu’il ne pouvait pas apporter son téléphone et qu’il faisait que jouer. Étant dans l’incertitude, j’ai informé sa professeure. Étant plus stricte, pour elle, il était évident que l’élève a voulu tricher et elle a proposé la note de «0». X a donc dû reprendre son examen. S’il échouait de nouveau, c’est une rencontre disciplinaire avec la direction… Cela a quand même tout un impact pour son dossier scolaire.

Questions Est-ce que vous auriez laissé une chance à l’étudiant X?

Est-ce qu’il y a eu un manque de ma part lorsqu’il est entré dans la salle d’examens?

Si l’élève termine avant la moitié du temps, est-il vraiment nécessaire de maintenir cette réglementation de la moitié du temps?

Devrait-on fouiller chaque élève qui se présente en salle d’examens?

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Outils
Assistance
Imprimer / exporter